Message du président


edito-actionnaires-image-augustin-de-romanet

Madame, Monsieur, cher actionnaire,

Les résultats de l'année 2016 témoignent de la réactivité du Groupe ADP et d’une performance solide dans un contexte difficile.

 

Avec 97,2 millions de passagers accueillis en 2016, le trafic de Paris 1 est en hausse de 1,8 %, porté par le dynamisme de Paris-Orly et le trafic international en fin d'année. Les activités commerciales ont résisté grâce à la bonne performance des bars et restaurants et des autres boutiques, compensant la baisse du CA/PAX des boutiques côté pistes. L'EBITDA est en légère hausse, à 1 195 millions d'euros, grâce à la maîtrise des charges courantes, les éléments non récurrents favorables et défavorables se compensant. Notre portefeuille de participations est optimisé avec la revente de notre participation au Mexique et le projet de cession de TAV Construction. Enfin, le résultat net part du groupe ressort en légère croissance, à 435 millions d'euros.

 

L'an dernier, le Groupe ADP s'est encore rapproché de ses clients passagers en lançant un nouvel univers de marque et un programme de fidélité dédié aux frequent flyers. Des services inédits ont été mis en place à l'instar du lounge instant Paris, un espace unique de 4 500 m2 au cœur de la zone internationale du terminal 2E de Paris-Charles de Gaulle pour tous les passagers. Autre avancée majeure, celle de la liaison ferroviaire directe CDG Express, dont le cap est confirmé pour 2023 grâce au franchissement de deux étapes déterminantes pour sa réalisation.

 

En mars 2017, le nouveau siège social du Groupe ADP s'installe à l'aéroport Paris-Charles de Gaulle, au plus près de nos clients et des équipes d'exploitation, et modernise ainsi les modes de travail au bénéfice de la qualité de service, de la réactivité et de la créativité. Nous poursuivons la feuille de route du plan stratégique "Connect 2020", pour renforcer la compétitivité des plateformes parisiennes, au travers de grands projets d'investissements et d'un plan d'économies. L'objectif est de réduire nos coûts d'exploitation par passager de 8 % d'ici 2020 et nous y parviendrons par notre politique d'achats et la maîtrise de la masse salariale.

 

Forts de nos atouts, nous abordons 2017 avec confiance. Sur la base d'une hypothèse de croissance du trafic comprise entre +1,7 % et + 2,2 % par rapport à 2016, est attendue une orientation à la hausse de l'EBITDA, impacté favorablement notamment par les produits exceptionnels prévus à date. Nous souhaitons également maintenir notre politique de distribution de dividendes, avec un niveau plancher en euros.

 

Le Conseil d’Administration du 22 février 2017 a décidé de soumettre au vote de la prochaine Assemblée générale des actionnaires, la distribution d’un dividende de 2,64 d'euros par action, au titre de l’exercice 2016 minoré des 0,70 d'euro par action d’acompte sur le dividende 2016, versé le 9 décembre 2016, ce qui équivaut à 60 % du résultat net. Sous réserve du vote en Assemblée générale, la date de mise en paiement interviendrait le 9 juin 2017, avec un détachement du coupon prévu le 7 juin 2017.

 

Ce dividende correspond à un taux de distribution de 60 % du résultat net part du groupe de l’exercice 2016, inchangé depuis celui de

l'exercice 2014. Pour mémoire, le taux de distribution avait été augmenté de 50 % à 60 % en 2013, pour les dividendes au titre de

l'exercice 2012.

 

L’Assemblée générale des actionnaires se tiendra le jeudi 11 mai 2017, à la Maison de la Chimie, à Paris. Je vous y attends nombreux.



 



Augustin de Romanet
Président-directeur général

Guide de l'actionnaire