Paris-Orly, l'aéroport aux portes de Paris

À 12 kilomètres au sud de Paris, Paris-Orly est un aéroport facile d’accès, dédié aux vols de point à point.
Ses trois pistes assurent un trafic fluide pour les 36 compagnies aériennes présentes, avec un temps de roulage réduit : six minutes en moyenne des pistes aux terminaux. La piste 3 est accessible à tous les types d’avions. La capacité de programmation est de 70/72 mouvements à l’heure, mais leur nombre est plafonné à 250 000 par an et les vols entre 23 h 30 et 6 heures ne sont pas autorisés.

  • 29,6millions
    de passagers
  • 36compagnies
  • 157villes
    desservies
  • 80postes de
    stationnement
    avions

L’aéroport Paris-Orly est partie intégrante d’un pôle économique majeur d’Île-de-France, comprenant notamment le marché d’intérêt national (MIN) de Rungis et sa gare routière, les parcs tertiaires (immeubles de bureaux) détenus par SILIC et le centre commercial de Belle-Epine.

 

Paris-Orly, au service des compagnies et des passagers

  • Les principaux atouts de la plateforme

    Proximité avec Paris
    Coûts d’utilisation modérés, grâce notamment aux faibles distances de roulage pour les avions
    Fluidité des pistes
    Grande régularité d’exploitation

  • Un trafic de point à point

    Le trafic de la plateforme Paris-Orly est en quasi-totalité un trafic de point à point.
    Sur les dix dernières années, l’évolution du trafic à Paris-Orly a été moins favorable que celle de Paris-Charles de Gaulle, du fait du plafonnement à 250 000 du nombre de créneaux aéroportuaires attribuables sur une année et de l’impact de la concurrence du TGV sur le marché national, notamment celle du TGV Sud-est et Est.


  • 36 compagnies aériennes desservant 157 villes

    Les principales compagnies présentes sur l’aéroport de Paris-Orly sont Air France, EasyJet, Vueling, Royal Air Maroc, Aigle Azur et Transavia.com.


    ORLY-repartition-cies-aeriennes
  • 3 pistes pour un trafic fluide et un temps de roulage réduit

    L’aéroport de Paris-Orly dispose de trois pistes dont la capacité de programmation est de 70/72 mouvements par heure. La piste 3 a été adaptée à l’accueil des très gros porteurs (Airbus A380) afin de faire de l’aéroport de Paris-Orly une plate-forme de dégagement pour ce type d’appareils.
    L’aéroport dispose de 80 postes de stationnement avions, dont 57 au contact des terminaux. Le taux de contact 2015 est de l'ordre de 89 % au départ.

  •  

  • Un bâtiment de jonction pour relier le Terminal Sud au Terminal Ouest à l'horizon 2019

    Véritable extension des terminaux Sud et Ouest de l’aéroport Paris-Orly, la jonction est un nouveau bâtiment de 80 000 m² destiné à l’accueil des passagers. Avec ce bâtiment, l’aéroport de Paris-Orly s’adapte à la demande de ses clients et offre un parcours efficace et une qualité de service aux meilleurs standards internationaux. 
    En savoir plus sur le bâtiment de jonction de Paris-Orly



  •  

  • Une multiplication des accès à la plateforme renforçant la proximité avec Paris

    L'aéroport Paris-Orly est situé à 12 km de Paris, à la jonction des autoroutes A86, A6 et A10, permettant un accès rapide au centre de la capitale et au quartier d'affaires de La Défense. L'aéroport compte environ 15 200 places de parking dont environ 9 500 situées en parcs proches, au contact direct des terminaux.
    La plateforme est accessible par le tramway T7 depuis 2013 et est desservie par le RER B combiné avec une ligne dédiée de métro automatique (Orlyval).
    A terme, le métro et la gare TGV prévus dans le cadre du Grand Paris, renforceront les accès à l'aéroport.

  • Une stratégie au service d'une transformation majeure de l'aéroport

    Objectifs

    Maintien de la croissance du nombre de passagers : compte tenu de la limitation imposée sur le nombre de mouvements que peut accueillir l’aéroport, l’atteinte de cet objectif passe par une augmentation de l’emport moyen par vol.
    Refonte de la zone coté ville du terminal Ouest de Paris-Orly avec l'ouverture de plusieurs marques (Mango, Pandora et Victoria's Secret).

    Programme d’actions

    Adaptation continue des installations pour conserver son attrait d’aéroport facile d’utilisation pour les passagers et les compagnies aériennes, bien adapté aux vols point à point, et pour renforcer cette image dans le public
    Enrichissement de l’offre de services aux passagers (parkings, services marchands), avec la poursuite de grandes opérations de réhabilitation se traduisant notamment par l’agrandissement des zones commerciales
    Positionnement de l’offre destinée aux compagnies low-cost sur un registre relativement haut de gamme, correspondant au niveau d’équipement de l’aéroport et à ses atouts intrinsèques.

    Programme d’investissements horizon 2018

    Une seule aérogare
    Une surface accrue de 35 %
    100 000 m² rénovés ou crées
    400 à 500 millions d'euros d'investissement


  • Contraintes réglementaires

    Le trafic à l’aéroport Paris-Orly est assujetti à deux contraintes réglementaires :

    Couvre-feu quotidien entre 23h30 et 6h00.
    Limite à 250 000 par an du nombre de créneaux de décollage et d’atterrissage (arrêté du 6 octobre 1994 du ministre de l’équipement, du transport et du tourisme). En 2015, le nombre de mouvements d’avions s’établit à 231 114, en progression de 1,3 % par rapport à 2014.

Presse : A la Une