Le Groupe ADP aux commandes de Queen Alia International, à Amman

Le Groupe ADP exploite depuis 2007 l'aéroport Queen Alia International à Amman en Jordanie via la société concessionnaire AIG (Airport International Group) dont il possède 51% du capital. 

 

AMMAN push contenuD'une durée de 25 ans, le contrat de concession prévoit l'exploitation des terminaux existants et la construction et l'exploitation d'une nouvelle aérogare. Les experts du Groupe ADP, forts d'un contrat de management, en assurent depuis les opérations et le développement de l'aéroport. 

La construction du nouveau terminal s'est déroulée en 2 phases. Une première phase de travaux a permis la création de 103 000 m2 offrant une capacité de 7 millions de passagers, mis en service en mars 2013. Une vaste extension a été ajoutée à ce terminal en septembre 2016 qui porte la capacité de l'aéroport à 12 millions de passagers par an.  

L'équipe constituée par le Groupe pour la réalisation de ces évolutions majeures pilote l'aéroport d'Amman et encadre 300 personnes chargées de la qualité, de la sûreté, de l'ingénierie, de la maintenance, des commerces, des services aux passagers et des technologies de l'information.

La qualité du travail accompli a permis à l'aéroport d'Amman de remporter deux ans de suite (2015 et 2016) le prix du meilleur aéroport du Moyen-Orient,  délivré par des ACI Airport Service Quality (ASQ) Awards.


  • Chiffres clés