Nos crèches interentreprises

Nos aéroports possèdent deux crèches interentreprises, créées à notre initiative. À Paris-Orly, les P’tits Loup’ings, labellisée Écolo crèche, propose 60 berceaux. La Maison de l’enfance les Globe-Trotteurs, à Paris-Charles de Gaulle, accueille 100 berceaux. Elle se compose de l’Ombr’aile, qui fonctionne en horaires atypiques, et de l’Envol, ouverte aux horaires administratifs. En 2016, les deux associations qui portaient le fonctionnement de la crèche ont été fusionnées pour entrer en conformité avec la nouvelle règlementation des caisses d’allocations familiales et pour optimiser les moyens. Cette démarche a été menée par notre délégation territoriale à la promotion économique et à l’emploi et par la direction des Ressources humaines. Nous avons pour partenaires les collectivités territoriales, la DGAC, les services publics et les entreprises des plates-formes participantes.

Se déplacer

Lignes de bus

Depuis 1998, le réseau Filéo complète les services réguliers de transport en commun pour les salariés de Paris-Charles de Gaulle. Service de transport à la demande, il a été créé par le Syndicat des transports d’Île-de-France (Stif). Il compte dix lignes de bus qui fonctionnent 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Nous sommes la seule entreprise privée à participer financièrement à son exploitation aux côtés des conseils départementaux de Seine-et-Marne et du Val-d’Oise. En 2016 nous avons choisi de prolonger notre partenariat jusqu’à la fin de l’année 2017. Pour les années 2018-2023 nous réviserons les conditions de notre participation.

Papa Charlie et First Stade

Grâce à Papa Charlie (Planèt’AIRport mobilité) et First Stade (Planèt’AIRport IAE), les demandeurs d’emploi, les accédants à l’emploi et les salariés peuvent louer des véhicules à coût modique pour se rendre à leur travail sur les plates-formes ou dans un rayon de 40 km autour de leur résidence.

Nos engagements pour la Coopération sociale 



Se rendre plus vite en voiture à Paris-Charles de Gaulle

En 2014, nous avons pour la première fois financé un aménagement routier en dehors de l’emprise de notre plate-forme. Pour accéder à l’aéroport Paris-Charles de Gaulle ou en repartir, passagers et salariés venant par l’est disposent d’une nouvelle desserte routière.

Logement social

62 000 logements

Le Comité Habitat (Planèt’AIRport logement) a élaboré une offre de logement social autour des trois aéroports pour les salariés des entreprises et des collectivités locales adhérentes. Le parc social compte 62 000 logements. Le Comité Habitat propose des services de logement qui s’étendent de l’hébergement d’urgence à l’accession à la propriété. Pour développer et diversifier son offre, le Comité noue des partenariats avec des investisseurs privés et des professionnels du logement franciliens (entreprises citoyennes, bailleurs sociaux et collectivités).

Résidences sociales

Une résidence sociale de 213 logements accueille les jeunes salariés employés dans l’aéroport Paris-Charles de Gaulle depuis 2008. La première pierre d’une résidence de 130 studios pour les jeunes salariés de l’aéroport Paris-Orly a été posée à la fin de l’année 2016. Implantée à Athis-Mons, elle devrait ouvrir ses portes en 2017. Elle est le fruit d’une convention tripartite de partenariat passée entre le Comité Habitat, Résidences sociales de France (RSF) et Aéroports de Paris. Les salariés pourront bénéficier des aides personnalisées au logement.

Logement d’urgence

Depuis 2015, le Comité Habitat a ouvert un service d’accompagnement à l’hébergement d’urgence destiné aux stagiaires en formation de Planèt’AIRport et aux salariés travaillant dans les territoires d’emprise de nos aéroports. Ce service vise à préserver leur employabilité. Dans ce but, le Comité a passé des conventions avec des organismes spécialisés dans le logement d’urgence. Des solutions de logement peuvent ainsi être trouvées dans les 48 heures.

Contacts RSE