Glossaire, sigles, acronymes

A

ACA : Airport Carbon Accreditation.
ACI : Airports Council International.
Adapt : Association pour l’insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées.
Adife : Actions et développement d’initiatives en faveur de l’emploi.
Ador : Association pour le développement économique du pôle Orly-Rungis
Afnor : Association française de normalisation
Agefiph : association chargée de favoriser l’insertion professionnelle et le maintien dans l’emploi des personnes handicapées.
APU : Auxiliary Power Unit (moteur auxiliaire de puissance).
ARD : Agence régionale de développement.
ATM : Air Traffic Management (management du trafic aérien).

B

BIPE : Bureau d’information et de prévisions économiques.

C

Catalytique (emploi) : voir explications en fin de glossaire.
CCI : chambre de commerce et d’industrie.
CCIP : Chambre de commerce et d’industrie de Paris.
CDD : contrat à durée déterminée. CDG : aéroport Paris-Charles de Gaulle. CDI : contrat à durée indéterminée.
CDM : Collaborative Decision Making (prise de décision en collaboration).
CE : comité d’entreprise.
CHSCT : comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail. Voir explications sur le rôle et la fonction du CHSCT en fin de glossaire.
CIES : Comité intersyndical de l’épargne salariale.
cluster : regroupement ; plus particulièrement regroupement d’acteurs ou de chercheurs dans les domaines des sciences, des techniques ou de l’économie, destiné à soutenir, développer et promouvoir des intérêts communs.
Cnil : Commission nationale de l’Informatique et des Libertés.
CO2 : dioxyde de carbone. Gaz à effet de serre.
Cofrac : Comité français d’accréditation.
CRE : contrat de régulation économique.

D

Défenseur des droits : le Défenseur des droits est une institution de l’État qui réunit quatre institutions – le Médiateur de la République, le Défenseurs des enfants, la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (Halde) et la Commission nationale de déontologie et de sécurité (CNDS).
DBA : dépose bagages automatique.
DDD : direction de l’Environnement et du Développement durable du Groupe ADP.
DGAC : Direction générale de l’Aviation civile.
DJSI : Dow Jones Sustainability Index.
Direccte(s) : direction(s) régionale(s) des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi.
Document unique : voir explications en fin de glossaire.

E

EA : entreprise adaptée.
Écoquartiers : quartier urbain écologique.
Emploi direct, indirect, induit, catalytique : voir explications en fin de glossaire.
Epic : établissement public à caractère industriel et commercial.
Esat : établissement et service d’aide par le travail.
ESG : sigle anglo-saxon pour Environmental, Social and Corporate Governance. En français : environnement, ressources humaines, gouvernement d’entreprise (ou gouvernance).
Evrest : Evrest est porté par un groupement d’intérêt scientifique (GIS) qui compte sept partenaires : l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (Anact), le Centre d’études de l’emploi (CEE), l’université Lille 2, l’Institut de santé au travail du nord de la France (ISTNF), le Centre interservices de santé et de médecine du travail en entreprise (Cisme) et EADS.
FCPE : fonds commun de placement d’entreprise.

G

GIP : groupement d’intérêt public.
GDLC : gestion locale des départs.
GPEC : gestion prévisionnelle des emplois et des compétences.
GPU : Ground Power Unit – véhicule dédié à l’alimentation en énergie des avions au sol.
Graduate Program : programme développé par l’entreprise pour attirer les jeunes diplômés. 
Greta : Groupement d’établissements locaux publics d’enseignement.

H

Halde : Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité.
Hub : plate-forme de correspondances.

I

IFC : Société financière internationale (Banque mondiale).
Induit (emploi) : voir explications en fin de glossaire.
INRS : Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles.
ISO : International Organization for Standardization (Organisation internationale de normalisation).
ISR : investissement socialement responsable (en anglais : SRI).

K

kWh : kilowattheure. 

L

LBG : aéroport Paris-Le Bourget.
Lean management : organisation du management en mode projet, dont le but est de réduire les dysfonctionnements et le gaspillage grâce à une approche partagée par tous les acteurs impliqués.
Lync : plate-forme de communications par ordinateur créée par Microsoft – messagerie instantanée, voix, visioconférence.

M

matérialité : traduction de l’anglais « materiality », employé dans le sens de « pertinence ».
MWh : mégawattheure

N

nappe du Dogger : nappe d’eau présente dans la partie moyenne du système jurassique (ère secondaire).
NOx : oxydes d’azote.

O

OHSAS : Occupational Health and Safety Assessment Series (règles pour la gestion de la santé et de la sécurité au travail).
Onera : Office national d’études et de recherches aérospatiales. 
ORY : aéroport Paris-Orly.

P

Parafe : Passage rapide des frontières extérieures.
Paris Region Entreprises : nouvelle appellation (2014) pour l’agence régionale de développement de Paris Île-de-France.
PDIE : plan de déplacements interentreprises.
PEB : plan d’exposition au bruit.
PGS : plan de gêne sonore.
PHMR : personne handicapée ou à mobilité réduite. Aussi utilisé pour « passager handicapé ou à mobilité réduite ».

R

Relampage : terme technique désignant le remplacement ou la modification des sources lumineuses dans un équipement d’éclairage, dans le but d’améliorer l’efficacité énergétique et lumineuse. Équivalent : relamping.

S

Sesar : Single European Sky ATM Research (Ciel unique européen) – programme de recherche pour la gestion du trafic aérien.
SME : système de management environnemental.
SMÉ : système de management de l’énergie.
SMI : système de management intégré.
SRI : voir ISR.
SO2 : dioxyde de soufre
Speed meeting : rencontres successives brèves et minutées pour trouver la personne/l’entreprise/le partenaire économique correspondant à ses besoins professionnels.
STPA : secteur du travail protégé et adapté.

T

tep : tonnes équivalent pétrole.
tensaguide : système de poteaux et de sangles grâce auxquels on peut matérialiser des cheminements de files d’attente.

U

UES : usages énergétiques significatifs.


W

Web marketing : (ou e-marketing) – en français marketing numérique ou marketing digital – méthodes et pratiques de marketing adaptées à la communication en ligne (internet).


Emplois directs, indirects, induits et catalytiques

Les emplois désignés par « emplois directs, indirects, induits et catalytiques » correspondent aux impacts des entreprises sur l’emploi.
L’impact direct correspond à la valeur ajoutée, c’est-à-dire au chiffre d’affaires diminué des consommations intermédiaires et au nombre d’emplois des entreprises présentes sur les aéroports.
L’impact indirect représente l’impact économique (valeur ajoutée) ou social (nombre d’emplois indirects) lié aux fournisseurs (non présents sur les plates-formes) des entreprises aéroportuaires.
L’impact induit (qui se mesure en valeur ajoutée et en emplois) correspond aux dépenses des salariés aéroportuaires (emplois directs) et des salariés des fournisseurs (emplois indirects).
L’impact catalytique se calcule à partir des dépenses effectuées en Île-de-France par des touristes arrivés dans la région par avion.


Qu’est-ce que le CHSCT ?

Constitué dans tous les établissements occupant au moins 50 salariés des entreprises privées et (sous certaines conditions) publiques, le comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) a pour mission de contribuer à la protection de la santé et de la sécurité des salariés ainsi qu’à l’amélioration des conditions de travail. Le CHSCT est composé notamment d’une délégation du personnel. Il dispose d’un certain nombre de moyens pour mener à bien sa mission (information, recours à un expert, etc.). Les représentants du personnel bénéficient, quant à eux, d’un crédit d’heures et d’une protection contre le licenciement. Ces moyens sont renforcés dans les entreprises à haut risque industriel. En l’absence de CHSCT, ce sont les délégués du personnel qui exercent les attributions normalement dévolues au CHSCT.

Document unique

Le Document unique (DU) ou document unique d’évaluation des risques professionnels, (DUERP) réalisé et mis à jour annuellement par chaque chef de service, chef d’établissement ou autorité territoriale, répertorie l’ensemble des risques professionnels (dont les risques psycho-sociaux) auxquels sont exposés les agents, afin d’organiser la prévention au sein du programme annuel de prévention.

CONTACTS RSE