Télétravail

Notre accord triennal d’entreprise sur le télétravail, signé en décembre 2016 pour la période 2017-2019, repose sur le strict respect du volontariat, la préservation du lien social, le respect de la vie privée, la réversibilité et l’absence de toute différence de traitement pour les salariés télétravailleurs, notamment en termes de répartition des missions et d’évaluation professionnelle. Le télétravail fera l’objet d’un avenant au contrat de travail. L’accord prend également en compte le travail dit « nomade ».

Le déploiement s’échelonnera tout au long de l’année 2017 et sera assorti de mesures d’accompagnement individuelles, collectives et pour la fonction RH. Il a déjà fait l’objet de plusieurs communications via notre réseau intranet parmi lesquelles la diffusion d’une vidéo sur les bonnes pratiques du télétravail.

Don de jours

Notre accord sur le don de jours, signé en janvier 2016, est conforme aux dispositions du code du Travail (loi du 9 mai 2014). Grâce à cet accord, les salariés disposent d’un crédit de 15 jours de droits à absence. Un fonds de solidarité a été créé le 1er mars pour compléter ce dispositif au cas où le nombre de jours alloués s’avérerait insuffisant pour le salarié concerné. L’entreprise a abondé ce fonds de 30 jours. Le don de jours obéit au principe suivant : tout salarié peut, sous conditions, renoncer anonymement et sans contrepartie à tout ou partie de ses jours de repos non pris, au profit d’un collègue dont un enfant est gravement malade. Ce don de jours de repos permet au salarié qui en bénéficie d’être rémunéré pendant son absence.

Journées Qualité de vie au travail

Au printemps 2016, nous avons organisé deux journées à Paris-Charles de Gaulle et deux journées à Paris-Orly sur le thème « La qualité de vie au travail : conjuguer l’individuel et le collectif ». Quatre membres du comité exécutif y ont participé. La directrice du développement de l’institut Great Place to Work y a rappelé que le bien-être au travail était positif à la fois pour le salarié et pour l’entreprise dont la performance s’améliore, suscitant la confiance des investisseurs. Plusieurs entreprises sont venues présenter leurs bonnes pratiques. Ces journées ont réuni 200 salariés.

Plan de mobilisation en 2016

En 2015, le taux de fréquence des accidents du travail pour Aéroports de Paris SA était en baisse, mais ce taux s’est détérioré en 2016. Compte tenu de ces résultats, la mobilisation s’est accrue et un plan d’urgence a été mis en place en octobre 2016. Un point sur les accidents du travail est désormais présenté au comité exécutif tous les 15 jours. En complément plusieurs actions sont menées soit transversales (amélioration de l’analyse des causes d’accident, mutualisation des plans d’actions, etc.) soit spécifiques (renforcement des protections, des sys- tèmes d’alerte pour les agents nomades, etc.). Nous avons également conduit pour la première fois une étude sur l’accidentologie chez certains de nos prestataires de service.

Risques psychosociaux

La prévention des risques psychosociaux figure parmi les priorités du plan de mobilisation pour la prévention des risques professionnels que nous avons élaboré en 2015.

Un guide

À l’occasion de la troisième Journée de la sécurité de l’entreprise, la direction des Ressources humaines a présenté un guide de l’Institut national de recherche et de sécurité (INRS) pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles. Cette présentation était essentiellement destinée aux managers. Le guide leur fournit, sous la forme de neuf conseils pour agir au quotidien, des clés pour comprendre et prévenir les risques psychosociaux.

Accompagner les transformations 2016-2020

Nous avons mis en place un dispositif d’accompagnement dans le cadre de deux déménagements : celui du siège parisien du Groupe ADP dans les nouveaux locaux construits à Paris-Charles de Gaulle et celui de 350 collaborateurs dans un nouveau bâtiment à Paris-Orly. Nous avons organisé des ateliers à destination des managers afin qu’ils recueillent auprès de leurs équipes l’expression de leurs besoins et de leurs craintes et qu’ils les aident à anticiper l’incidence de ces changements de lieu sur leurs modes de travail. Dans le cadre du projet Paris-Orly 2020, qui entraîne des transformations fortes au sein des organisations, nous avons inscrit le suivi des troubles psychosociaux dans notre programme d’accompagnement.

Journées de la sécurité

Depuis 2015, dans la continuité de notre plan de mobilisation nous organisons deux Journées de la sécurité chaque année. Au cours de ces journées, nous montons des ateliers pour les managers et des animations sont ouvertes à tous sur nos trois plates-formes franciliennes. Nous sensibilisons nos collaborateurs à différentes thématiques de sécurité comme les risques de circulation piétonne et routière ou les gestes de premier secours. Chaque unité opérationnelle est également invitée à mettre en œuvre une ou plusieurs actions reliées à son activité. Ce sont aussi, pour nos CHSCT, des occasions de se réunir et de coordonner leurs actions.

Formations à la signalisation temporaire des chantiers

Depuis janvier 2015, une zone de la plate-forme Paris-Charles de Gaulle, au niveau de l’aire de retournement des taxis, sert de décor pour un module pratique de formation à la signalisation temporaire des chantiers pour les conducteurs de travaux. Cette installation fait partie d’un processus original de formation imaginé par l’unité opérationnelle des parkings de Paris-Charles de Gaulle. Cette unité avait déjà créé une formation à la signalisation temporaire d’urgence pour protéger les patrouilleurs contre les accidents graves potentiels liés à leurs interventions. Les patrouilleurs ont appris à positionner le balisage, à contrôler celui des sous-traitants et à élaborer des plans de balisage pour les demandes d’arrêtés préfectoraux. Ces formations ont été proposées à Paris-Orly et Paris-Le Bourget.

Formation de l’encadrement à la prévention des risques professionnels

Dans le cadre du plan de mobilisation, nous proposons une nouvelle formation aux managers avec pour objectifs de :
• connaître les enjeux de la prévention des risques professionnels pour Aéroports de Paris SA ;
• comprendre l’importance du facteur humain dans la prévention des risques et l’accidentologie actuelle ;
• aider les managers à développer une véritable culture de la santé et de la sécurité au travail au sein de leurs équipes en adoptant une série de bonnes pratiques ;
• favoriser la remontée d’information sur les situations de travail à risque ;
• élaborer un plan d’actions individuel destiné à améliorer progressivement la prévention des risques au sein des unités opérationnelles ou pour certaines activités.

Contacts RSE