Politique de santé 

La politique de santé et de sécurité au travail d’Aéroports de Paris SA privilégie la prévention et l’adaptation du travail à l’homme. Elle fait l’objet de communications régulières auprès des salariés. 

Notre programme de prévention

Notre plan annuel de prévention des risques professionnels est défini et suivi par le pôle Prévention des risques professionnels qui veille à la cohérence transversale des actions de prévention.

Nous déployons un programme pluriannuel de prévention des risques professionnels pour le périmètre d’Aéroports de Paris SA. Il a pour objectif l’amélioration des conditions de travail et la réduction des accidents du travail. Les risques professionnels font l’objet d’une évaluation annuelle.

Notre programme de prévention couvre notamment :
• les risques routiers et de circulation piétonne (près de 50 % des accidents du travail dans notre entreprise) ;
• les risques liés à l’amiante, au bruit, aux rayonnements ionisants ; aux vibrations ; les risques liés à l’utilisation de produits chimiques ; le risque électrique ; les risques associés à la manutention et les troubles musculo-squelettiques ;
• les risques liés à la coactivité.

Notre plan de mobilisation pour la sécurité 

En avril 2015, suite à l’analyse des statistiques d’accidents du travail, le comité exécutif a décidé la mise en œuvre d’un plan de mobilisation pour la prévention et la sécurité.

Trois champs d’action prioritaires
Ce plan définit trois champs d’action prioritaires et transverses :
• la prévention des agressions et des incivilités ;
• la prévention des risques liés aux déplacements ;
• la prévention des risques psychosociaux (RPS).

Objectifs
Le plan de mobilisation a pour objectifs de réduire significativement les accidents et de prévenir la survenance d’accidents graves, qu’il s’agisse de protéger nos propres salariés ou les utilisateurs des installations que nous mettons à la disposition des entreprises qui opèrent sur nos plates-formes : compagnies aériennes, prestataires, entreprises sous-traitantes, partenaires, etc.

Information des salariés

Ces priorités ont fait l’objet d’une communication et d’un engagement du président-directeur général auprès de tous les collaborateurs. Un plan de communication a été mis en œuvre en 2016 pour associer les managers et les salariés au déploiement des actions. Une plaquette de présentation a été diffusée.

Comité de pilotage pluridisciplinaire
Nous avons créé un comité de pilotage Prévention pluridisciplinaire, présidé par un membre du comité exécutif. Il se réunit tous les deux mois pour évaluer et suivre les actions mise en place.

La pénibilité

Depuis 2015, le facteur « pénibilité » est pris en compte dans notre système d’information intégré. Nous avons mis en place le suivi automatisé systématique des facteurs de pénibilité réglementaires qui nous concernent : le travail en horaires de nuit et en équipes successives alternantes. Depuis 2016, six nouveaux facteurs de pénibilité liés aux conditions de travail doivent être pris en compte dont trois concernent les salariés d’Aéroports de Paris SA : le bruit, les postures pénibles et les vibrations mécaniques. Après analyse des postes de travail, 11 groupes correspondant à la définition de ces facteurs ont été identifiés. Ils représentent 73 postes et 66 salariés (certains salariés étant exposés à plusieurs facteurs de risques). Les déclarations sociales correspondantes ont été effectuées par notre direction des Ressources humaines selon la réglementation.

Pour les expatriés

Les expatriés et les personnels du Groupe en mission à l’étranger sont couverts par un dispositif de protection qui s’appuie sur la veille permanente des conditions de sécurité dans les pays concernés. Ce dispositif d’alerte fonctionne en temps réel. Expatriés et missionnaires ont à leur disposition un site intranet et sont sensibilisés à la sécurité. 

Organisation 

Plusieurs instancesinterviennent sur nos sites parisiens. 

.• 8 CHSCT et 1CHSCT transversal.
• 21 animateurs de sécurité, affectés aux directions opérationnelles et fonctionnelles et organisés en réseau, pour conseiller et assister nos collaborateurs.
• 2 services de médecine d’urgence, ouverts 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.
• 1 service de santé au travail.
• 1 pôle Prévention des risques professionnels.
• 1 dispensaire.
• 1 service chargé de la sécurité sur les chantiers.
• 1 pôle Risque incendie aéronautique.

Nos outils de suivi et de gestion

Un système d’information intégré

En 2015, dans le cadre d’un important projet de refonte des outils de la prévention, nous avons redéfini l’ensemble des procédures d’évaluation des risques professionnels. Ces évaluations ainsi que les facteurs de pénibilité ont été incorporés dans notre système d’information intégré mis en production en 2016. À l’aide de ce système, nous assurons également le suivi et l’analyse des accidents du travail et des maladies professionnelles.

Outil de veille réglementaire

Nous déployons dans toutes les unités opérationnelles un outil de veille réglementaire hygiène, sécurité, conditions de travail et environnement, complété, depuis 2014, par un outil d’analyse de conformité pour la mise en place d’actions correctives.

Outil de suivi de la coactivité

Depuis 2004, l’application informatique Plancile servant à la rédaction des plans de prévention et des protocoles de sécurité est à la disposition de tous les chargés d’opération du Groupe ADP. Elle est régulièrement mise à niveau techniquement et dans ses contenus.

Outil de suivi des agents chimiques dangereux

Depuis 2014, nous disposons d’un outil de gestion informatique des fiches de données de sécurité et des exigences réglementaires relatives aux produits chimiques utilisés par les salariés de tous les sites du Groupe ADP.

Une gestion certifiée

Nos plates-formes Paris-Charles de Gaulle et Paris-Orly sont certifiées OHSAS 18001 pour la gestion de la santé et de la sécurité au travail. Notre service Santé au travail adhère à la démarche nationale Évolution et relations en santé au travail (Evrest).

La qualité de vie au travail

Risques psychosociaux

Accord 2013-2016
Notre accord d’entreprise « Bien vivre au travail » 2013-2016, relatif aux risques psychosociaux (RPS) et à la qualité de vie est venu à expiration en août 2016 et ses dispositions sont en cours de redéfinition.

Notre dispositif d’écoute et de prévention
Nous avons mis en place un dispositif d’écoute constitué par nos réseaux d’alerte interdisciplinaires, un groupe de coordination et d’appui et une commission mixte d’experts. Un référent « prévention des risques psychosociaux et des réorganisations » pilote les actions de communication et de sensibilisation.

Notre méthodologie d’évaluation des risques psychosociaux a servi à sa transcription par unité de travail dans le document unique. Nous avons mis en place une procédure pour le traitement des situations de mal-être, individuel ou collectif. Tous nos salariés peuvent en prendre connaissance sur l’intranet de notre entreprise.

L’intégration renforcée dans nos pratiques
Dans le prolongement de l’accord Bien-être au travail, notre plan 2015 de mobilisation pour la prévention et la sécurité prévoit d’intégrer la prévention des RPS au parcours de professionnalisation des managers et d’accentuer les mesures de prévention des RPS, notamment en amont des réorganisations. Un guide méthodologique et un document d’accompagnement pour la prévention des RPS à l’intention des porteurs de projets sont en cours d’élaboration. Ce travail réunit au sein d’un groupe pluridisciplinaire des managers, des représentants de la direction des Ressources humaines et des représentants des CHSCT et du service de santé au travail.

Vie privée et vie professionnelle

Pour les salariés d’Aéroports de Paris SA, plusieurs dispositifs favorisent l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée dont le congé parental, le temps partiel, les crèches, des aides financières, des aides au logement et l’accord sur le télétravail.

Télétravail et compte épargne temps

En réponse à une forte attente de nos salariés et en cohérence avec la modernisation de nos organisations, nous avons signé en décembre 2016 notre premier accord triennal sur le télétravail 2017-2019 (voir Santé - actions). Aéroports de Paris SA a également signé en décembre 2016 un accord sur le compte épargne temps (CET).

Congé parental, temps partiel 
Nous avons institué l’indemnisation du congé de paternité, le temps partiel choisi, accordé de droit aux parents d’enfants âgés de 3 à 6 ans (la loi ne le prévoyant que pour les parents d’enfants âgés de 0 à 3 ans) et la neutralisation du congé parental au titre des avancements.

Don de jours
En janvier 2016, nous avons conclu avec l’ensemble des organisations syndicales représentatives un accord autorisant le don de jours de repos aux salariés qui auraient à faire face à la maladie grave d’un enfant ou de leur conjoint marié ou pacsé (voir Santé - actions).

Crèches 
Deux crèches interentreprises sont ouvertes depuis plus de cinq ans à Paris-Charles de Gaulle et Paris-Orly (voir Engagement sociétal – qualité de vie).

Cesu 
Nous proposons à nos salariés en CDI des aides financières, dans le cadre d’accords d’entreprise. Ces aides sont versées sous forme de chèque emploi service universel (Cesu), dans la limite des budgets alloués.

Logement 
Nous avons ouvert un site internet consacré à l’action logement. Nos moyens sont mutualisés avec ceux de nos filiales, d’autres grandes entreprises et du Comité Habitat, structure de Planèt’Airport (voir Engagement sociétal – qualité de vie).

Contacts RSE