Expositions & Spectacles

Claire Adelfang présente le Hameau de la Reine

exposition-claire-adelfang-250La galerie Thaddaeus Ropac accueille la troisième exposition personnelle de l’artiste Claire Adelfang, qui présente une série de photographies sur Le Hameau de la Reine à Versailles.

La photographe a su, au fil de ses clichés, capturer l’âme de ce lieu historique chargé d’histoires, où Marie-Antoinette aimait à séjourner. Habituée aux écluses et à l’architecture industrielle, Claire Adelfang livre pourtant des photographies d’une grande sensibilité, marquées par une certaine nostalgie, beauté et poésie. Cette série a été spécialement commandée par l’établissement public du musée et du domaine national de Versailles. Cette exposition gratuite est à découvrir jusqu’au 18 avril 2015.

 

 





Exposition « Claire Adelfang : Le Hameau de la Reine », du 18 mars au 18 avril 2015.

Ouvert du mardi au samedi de 10 h à 19 h.
Entrée gratuite.

Galerie Thaddaeus Ropac Marais

Galerie Thaddaeus Ropac Marais
7, rue Debelleyme
75003 Paris
Tél. : + 33 (0)1 42 72 99 00
Métro : Saint-Sébastien-Froissart (ligne 8).
ropac.net 

Crédit photo : Claire Adelfang. Le Hameau de la Reine - Intérieur II, 2014. Photographie couleur argentique 120 x 120 cm (47,24 x 47,24 in). Ed. 1 of 3, 2AP. (CAD 1032.1). Courtesy Galerie Thaddaeus Ropac, Paris/Salzburg. Château de Versailles © Claire Adelfang

Harry Potter s’invite à la Cité du Cinéma à Paris

exposition-harry-potter-250jpgAprès les Etats-Unis, la Suède, l’Australie, le Japon et le Canada, c’est au tour de la France d’accueillir la fabuleuse exposition « Harry Potter », dédiée à la saga du même nom.

Sur 2000m², petits et grands vont pouvoir partir sur les traces du jeune apprenti sorcier, grâce à des centaines de costumes, décors, créatures et accessoires. Tous ces objets sont présentés dans une reproduction authentique de Poudlard, avec la Grande Salle, la cabane de Rubeus Hagrid, ou encore, la salle commune de Gryffondor. Les pièces phares de cette rétrospective à ne surtout pas manquer : les lunettes et la baguette d’Harry Potter. Le public pourra également admirer les Reliques de la mort, la classe des potions de Severus Rogue, et bien sûr, le mythique terrain de Quidditch.

 





Exposition « Harry Potter », du 4 avril au 6 septembre 2015.

Ouvert du lundi au vendredi de 10 h 30 à 19 h 30, le week-end et les jours fériés de 9 h 30 à 20 h.
Nocturne jusqu’à 21 h 30 tous les vendredis de chaque mois.
Tarif normal : entre 19 à 22 euros / Gratuit pour les moins de 4 ans.
 

Cité du Cinéma
20, rue Ampère
93200 Saint-Denis
Tél. : +33 (0)1 55 99 52 00
Métro : Carrefour Pleyel (ligne 13).
citeducinema.org

Crédit photo : Exposition Harry Potter - © Warner Bros Entertainment Inc. Harry Potter droits édition / JKR

L’histoire de Manon : les adieux d’Aurélie Dupont

ballet-l-histoire-de-manon-250Pour ce ballet en trois actes, le chorégraphe Kenneth MacMillan s’est inspiré du roman de l’abbé Prévost pour mettre en scène les adieux de l’étoile Aurélie Dupont.

A travers « L’histoire de Manon », il a su construire une grande fresque dansée à la fois tragique et romantique. On y découvre Manon, une jeune femme qui se laisse séduire par toutes les tentations de la bourgeoisie du Paris de la Régence, et qui entraîne dans sa chute le fidèle Des Grieux. Tous deux vont s’enivrer de plaisirs luxueux et faciles, jusqu’à connaître une fin à la fois sublime et dramatique. C’est à l’occasion de ce ballet que la danseuse étoile française Aurélie Dupont fera ses adieux à la scène, le 18 mai 2015, avant de devenir maître de ballet à l’Opéra national de Paris.

 

 

 

 

 


« L’histoire de Manon », du 20 avril au 20 mai 2015.

Tarifs : entre 12 à 143 euros la place.
Durée : 2 h 35 avec deux entractes.


Opéra national de Paris
Angle rues Scribe et Auber
75009 Paris
Métro : Opéra (lignes 3, 7 et 8) ou Auber (RER A).
www.operadeparis.fr 

Crédit photo : © Ann Ray/OnP

Bonnes adresses

Les meilleurs restaurants des anciens candidats de Top Chef

restaurant-le-galopin-250


Depuis 2010, l’émission de télévision dédiée à la cuisine, Top Chef, n’a eu de cesse de séduire les téléspectateurs. La cause : ces jeunes chefs, hommes et femmes, qui démontrent leur talent au gré d’une compétition des plus féroces. Certains, gagnants ou non, ont depuis ouvert leur table. Focus sur trois d’entre eux.


 

 

Crédit photo : La devanture du restaurant Le Galopin © Kris Maccotta

Le Galopin

Le Galopin n’est autre que le bistrot de Romain Tischenko, le gagnant de la première saison de Top Chef en 2010.

Avec son frère Maxime, ils ont ouvert une table hybride, entre le bistrot typiquement parisien et le restaurant gastronomique, à deux pas du Canal Saint-Martin. Ouvert uniquement le soir, Le Galopin propose un menu unique composé de 7 plats, élaboré le jour même selon les trouvailles du chef.

Ouvert du lundi au vendredi soir de 19 h 30 à 22 h 30.
Menu à 54 euros.
 

Le Galopin
34, rue Sainte-Marthe
75010 Paris
Tél. : +33 (0)1 42 06 05 03
Métro : Belleville (lignes 2 et 11) ou Goncourt (ligne 11).
le-galopin.com

La Scène

C’est en 2011 que la Chef Stéphanie Le Quellec gagne la finale de Top Chef.

Formée auprès de deux Meilleurs Ouvriers de France, Philippe Legendre au George V et Philippe Jourdain à Terre Blanche, elle œuvre désormais à La Scène, le restaurant gastronomique de l’hôtel Prince de Galles. Auréolée d’une étoile au guide Michelin, la chef a su désacraliser la cuisine de palace, tout en travaillant des produits nobles.

Ouvert du lundi au vendredi de 12 h 30 à 14 h pour le déjeuner, et du lundi au samedi de 19 h à 22 h pour le dîner.
Menu déjeuner à 45 euros.
 

La Scène
33, avenue George V
75008 Paris
Tél. : +33 (0)1 53 23 78 50
Métro : George V (ligne 1) ou Alma-Marceau (ligne 9).
restaurant-la-scene.fr

Saperlipopette

Norbert Tarayre, le candidat de la saison 3 de Top Chef (en 2012), aux côtés de Jean Imbert, a ouvert son bistrot chic sur les hauteurs de Puteaux.

Il y revisite les classiques de la gastronomie française, comme l’éclair qui se parfume au carambar, tout en proposant des mets intemporels, à l’image du cabillaud au beurre noisette.

Ouvert du lundi au dimanche de 11 h à 23 h.
Formule à 42 euros.
 

Saperlipopette
24, rue Mars et Roty
92800 Puteaux
Métro : Esplanade de la Défense ou Pont de Neuilly (ligne 1), Puteaux (lignes L et U).
saperlipopette1.fr

Trevor : nouveau concept-store parisien au masculin

concept-store-trevor-250C’est au cœur du Haut Marais qu’a élu domicile le nouveau concept-store Trevor.

Dédiée à l’art de vivre au masculin, cette nouvelle boutique s’adresse à l’homme contemporain, qui souhaite adopter avant tout, un mode de vie chic mais décontracté. Sur place, on trouve de tout, de la maroquinerie aux bijoux, des arts de la table à l’high-tech, en passant par des produits de beauté exclusifs. Car Trevor propose certes des objets du quotidien, mais qui sont sélectionnés avec soin. Ils sont à la fois pointus et résolument indispensables, comme les créations du maître verrier de Nancy, Théo et le verre, qui redonne ses lettres de noblesse aux blaireaux et autres rasoirs.

 

 

 

 

 

Ouvert du mardi au samedi de 11 h à 19 h.
Compter entre 90 à 200 euros pour un rasoir ou un blaireau de Théo et le verre.


Trevor
10, rue de Picardie
75003 Paris
Tél. : +33 (0)9 86 25 71 00
Métro : République (lignes 3, 5, 8, 9 et 11), Temple (ligne 3) ou Saint-Sébastien-Froissart (ligne 8).
mailto:laurent@trevor.fr 
trevor.paris 
theoetleverre.com 

Crédit photo : © Pierre-Yves Mahé

Découvrez plus de bonnes adresses et de sorties parisiennes

    Voir toutes nos sélections