Expositions & Spectacles

13ème édition du festival Au Féminin

festival-au-feminin-2016Du 4 au 8 mars 2016, ce festival dédié à la création féminine sous toutes ses formes, propose un programme riche et varié, avec de la danse, de la musique, des projections et expositions, ainsi que des débats.

Toutes ces œuvres ont été pensées par des femmes. Cet événement unique en son genre est organisé dans quatre lieux emblématiques du 18ème arrondissement : l’Institut des Cultures d’Islam, la Compagnie Graines de Soleil, le Lavoir Moderne Parisien, et le Centre Musical Fleury Goutte d’Or Barbara. Le festival Au Féminin nous entraîne dans l’univers audacieux de la chanteuse Sherazade et de Lavionrose, ou dans celui plus jazzy et world music de l’interprète, auteur et compositeur Malika Zarra. Avec le spectacle « Nitt 100 Limites », la chorégraphe Oumaïma Manaï nous invite à découvrir la danse contemporaine, sur un thème féministe : la lutte de la femme arabe pour obtenir un statut de citoyenne à part entière. Un événement à la fois engagé et créatif, qui est aussi une véritable invitation au voyage.

 

 

 

 


Festival Au Féminin, du 4 au 8 mars 2016.

Spectacle « Nitt 100 Limites » : le dimanche 6 mars 2016 à 18 h au Lavoir Moderne Parisien.
Plein tarif : 16 euros.
www.festivalaufeminin.com 


Lavoir Moderne Parisien
35, rue Léon
75018 Paris
Tél. : +33 (0)1 42 52 09 14
Métro : Château Rouge (ligne 4) ou Marcadet-Poissonniers (lignes 4 et 12).
www.facebook.com/Lavoir-Moderne-Parisien 

 


Crédit photo : Festival Au Féminin – Edition 2016 - Javier Larrea /Age Fotostock/HOA QUI-Création graphique V.Chevalier / R.Croissard/ Licences N°2-1066400 / 3-1066401

Omnivore : le festival 100 % jeune cuisine

affiche-omnivore-2016Chaque année, l’Omnivore World Tour est très attendu car en plus de révéler de jeunes talents internationaux de la cuisine, il réunit les plus grands chefs.

Cette onzième édition n’échappe à pas à la règle. Parmi les invités, l’on peut citer : Anne-Sophie Pic, Jean-François Piège, ou encore, Thierry Marx. Cette année, c’est la ville de Montréal qui est l’invité d’honneur, avec pas moins de huit chefs, pâtissiers et artisans venus représenter l’avant-garde montréalaise, comme Patrice Demers, Fabien Maillard ou John Winter Russell. Ce festival culinaire est aussi l’occasion de participer à des masterclass, divisés en cinq sections. La première scène est consacrée au salé, avec par exemple Adeline Grattard et William Ledeuil, la seconde au sucré avec des chefs pâtissiers comme Christophe Michalak et Claire Damon. La troisième et la quatrième s’intéressent au liquide et aux artisans, avec la participation de vignerons, bartenders, brasseurs, fromagers ou encore, boulangers. Mais la nouveauté cette année, c’est la scène avant-garde, avec des cours qui présenteront les nouvelles technologies de la cuisine contemporaine, mais aussi la cuisine durable auprès notamment de David Toutain.

 

 

 

 

Omnivore World Tour 2016, du 6 au 8 mars 2016.
Ouvert de 9 h 30 à 18 h.
Pass journée : 39 euros / Pass 3 jours : 99 euros.
www.omnivore.com/world-tour 


Maison de la Mutualité
24, rue Saint-Victor
75005 Paris
Tél. : +33 (0)1 83 92 24 00
Métro : Maubert-Mutualité ou Cardinal Lemoine (ligne 10).
www.maisondelamutualite.com 


Crédit photo : Omnivore World Tour 2016 - Paris - © OMNIVORE

La photographie d’Ugo Mulas

ugo-mulas-la-photographie-fondation-henri-cartier-bressonArtiste majeur de la photographie italienne du XXème siècle, Ugo Mulas (1928-1973) s’expose à la Fondation Henri Cartier-Bresson jusqu’au 24 avril 2016.

Une soixantaine de clichés en noir et blanc est présentée au musée, issue du fameux ouvrage publié par le photographe : « La Fotografia » (Einaudi, 1973). Devenu mythique, ce livre témoigne d’une époque, celle des années 1960, lorsqu’Ugo Mulas a saisi l’effervescence de la scène artistique italienne et new-yorkaise. On y découvre des portraits mais aussi des textes d’artistes tels qu’Andy Warhol, Marcel Duchamp ou encore, Michelangelo Pistoletto. Organisée en partenariat avec les Archives Ugo Mulas de Milan, et le commissaire associé Giuliano Sergio, cette rétrospective respecte le format d’origine des textes et des photographies issus de la première édition italienne du livre.

 

 

 

 



Exposition « Ugo Mulas : La photographie », du 15 janvier au 24 avril 2016.

Ouvert du mardi au dimanche de 13 h à 18 h 30, le samedi de 11 h à 18 h 45.
Nocturne le mercredi de 18 h 30 à 20 h 30.
Plein tarif : 7 euros / Gratuit pour tous le mercredi après 18 h 30.

 

Fondation Henri Cartier-Bresson
2, impasse Lebouis
75014 Paris
Tél. : +33 (0)1 56 80 27 00
Métro : Gaîté (ligne 13).
www.henricartierbresson.org  



Crédit photo : Ugo Mulas – Fondation Henri Cartier Bresson – Ugo Mulas, Marcel Duchamp, New York, 1965 - ©SDP

Bonnes adresses

La Cevicheria : l’adresse diététique qui fait voyager

la-cevicheria

Grâce à ses deux adresses parisiennes aussi jolies que gourmandes, La Cevicheria est le lieu par excellence pour voyager tout en profitant d’une cuisine saine et diététique.

La raison ? Ces deux restaurants sont les spécialistes du céviche, un plat ancestral originaire du Pérou, composé de poisson cru mariné au citron vert, dont les origines remontent à il y a 2 000 ans dans la culture Moche. La recette est facile : du poisson cru finement coupé, accompagné de fruits et de légumes savamment marinés. Une spécialité qui peut se décliner à l’infini. La preuve, à la carte l’on retrouve un céviche de poulpe, mais aussi de bœuf. Il existe même des céviches végétariens, aux champignons, aux tomates multicolores, ou encore, à la courgette jaune. Ce plat coloré, résolument simple, est pourtant plein de saveurs grâce à la multitude d’herbes et autres ingrédients présents. En dessert, le riz au lait péruvien est surprenant, délicatement parfumé à la cannelle, girofle et orange. Un délice ! Forte de son succès, La Cevicheria ouvrira bientôt une troisième adresse, dans le 17ème arrondissement de Paris.

 




Ouvert du mardi au dimanche midi et soir.
Menu midi : 16 euros.

 

La Cevicheria Bachaumont
14, rue Bachaumont
75002 Paris
Tél. : +33 (0)9 80 88 58 05
Métro : Sentier (ligne 3).



La Cevicheria Martel
12, rue Martel
75010 Paris
Tél. : +33 (0)9 80 77 90 47
Métro : Château d’Eau (ligne 4). 
www.la-cevicheria.fr 


Crédit photo : La Cevicheria - Restaurant - Paris – © DR

Maison Becquey : le nouveau hot spot du canal de l’Ourcq

maison-becquey

Ouvert fin janvier, ce restaurant et rôtisserie est idéalement situé sur les bords du canal de l’Ourcq, juste à côté du Parc de la Villette et du Philharmonie de Paris.

On s’y retrouve donc pour une pause gourmande et bucolique, entre deux visites culturelles. La décoration du lieu a été pensée par l’architecte d’intérieur Christopher Matignon, et par la décoratrice Emma Roux, dans un style brut (chauffage apparent, béton ciré, cuir), et déclinaisons de bleu. La Maison Becquey dispose d’une agréable terrasse qui donne sur le canal, où il fait bon déguster un café-croissant au petit matin, ou une planche de charcuteries et un verre de vin en fin de journée. A la carte, l’on retrouve des plats français traditionnels à l’image du poulet fermier rôti Label rouge ou la terrine de campagne. On y déniche aussi des mets plus recherchés comme les toasts de radis noir à la crème de sardine, ou les cannellonis d’agneau au potimarron. En dessert, on se laisse tenter par la mousse de châtaignes au lait d’amande sur un biscuit, avant une balade salvatrice jusqu’au canal Saint-Martin, situé un peu plus bas.

 




Ouvert du lundi au dimanche de 8 h à 2 h du matin.
Service en continu.
Plat : à partir de 10,90 euros.

 

Maison Becquey
34, quai de la Marne
75019 Paris
Tél. : +33 (0)1 45 26 97 79
Métro : Ourcq (ligne 5). 
www.maisonbecquey.com 


Crédit photo : Maison Becquey - Restaurant - food2vous

Découvrez plus de bonnes adresses et de sorties parisiennes

    Voir toutes nos sélections