Expositions & Spectacles

Jardins, Jardin : une édition 2016 placée sous le signe du bien-être en ville

les-jardins-de-gallyCette 13ème édition de Jardins, Jardin a pour thème cette année : « Paysages urbains au cœur des solutions d’avenir ».

Face aux changements climatiques, cette exposition-vente qui propose de découvrir les tendances du design d’extérieur, s’intéresse au jardin urbain. En ce début du XXIe siècle, la ville se voit de plus en plus végétalisée. Les espaces verts colonisent les façades ou les toitures des immeubles, mais aussi les espaces vides de construction. Des jardins partagés ouvrent leurs portes pour permettre aux citadins de s’adonner à une agriculture urbaine et locale, valorisant ainsi le « bien-être en ville ». A cette occasion, plus de 100 exposants, notamment des pépiniéristes, donnent rendez-vous aux curieux. Des conférences, des ateliers pour tous, et de nombreuses animations sont aussi au programme, à l’image des 30 terrasses, balcons et jardins créés par des paysagistes de renom ou des jeunes talents, qui sont à admirer.

 

 

 


13ème édition de Jardins, Jardin, du 2 au 5 juin 2016.

Ouvert le jeudi et le dimanche de 10 h à 18 h, et le vendredi et le samedi de 10 h à 20 h.
Plein tarif : 14 euros / Tarif réduit (moins de 25 ans) : 10 euros / Gratuit pour les moins de 18 ans.
www.jardinsjardin.com  

 

Jardin des Tuileries
Carré du Sanglier et Terrasse du Bord de l’Eau (entrée côté Place de la Concorde) 75001 PARIS
Tél. : +33 (0)1 81 97 35 88
Métro : Concorde (lignes 1, 8 et 12) ou Tuileries (ligne 1).


Crédit photo : Jardins Jardin 2016 – Jardin des Tuileries - 2015 Jardins, Jardin -Les jardins de Gally - ENTREPRISE FERTILE © DR

 

 

Jean Lurçat s’expose à la galerie des Gobelins

paris-1958-1960

La galerie des Gobelins présente le travail de l’artiste-peintre Jean Lurçat (1892-1966), qui fut aussi un créateur de tapisseries et un céramiste de génie, jusqu’au 18 septembre 2016.

Ces œuvres ont d’ailleurs marqué l’histoire de la tapisserie contemporaine. La scénographie de cette rétrospective a été confiée à l’architecte Jean-Michel Wilmotte, qui nous propose un parcours chronologique et thématique, organisé comme un hommage. On y découvre une évocation de la façade de la maison-atelier de Jean Lurçat, qui fut réalisée par son frère architecte, André Lurçat ; ou encore, comment il abandonna la peinture de chevalet pour se consacrer à l’art de la tapisserie. Cette exposition nommée « Au seul bruit du soleil », qui a investi les deux étages de la galerie, permet de saisir les relations qui existent entre la tapisserie, la haute décoration intérieure et les tapis.

 

 

Exposition « Jean Lurçat (1892-1966), Au seul bruit du soleil », du 4 mai au 18 septembre 2016.
Ouvert tous les jours, sauf le lundi, de 11 h à 18 h.
Plein tarif : 8 euros / Tarif réduit : 6 euros.
Accès gratuit le dernier dimanche de chaque mois.

 

Galerie des Gobelins
42, avenue des Gobelins
75013 PARIS
Tél. : +33 (0)1 44 08 53 49
Métro : Gobelins (ligne 7)
www.mobiliernational.culture.gouv.fr 


Crédit photo Jean Lurçat – Galerie des Gobelins, Paris, 1958-1960 Tapisserie de lisse, 6,80 x 3,57 m © Isabelle Bideau

 

 

61ème édition du Salon de Montrouge

merret-thomasDepuis 60 ans, le Salon de Montrouge a su s’imposer comme un véritable tremplin pour la jeune création contemporaine en Europe.

Il a révélé au fil des ans, des artistes comme Julien Salaud, Hans Bouman, ou encore, Hervé Di Rosa. Cette année, il présente 60 artistes issus des quatre coins du globe, du Brésil à la Chine, du Liban à l’Espagne, sans oublier la France. Accessible gratuitement, cette 61ème édition se visite comme une exposition associant la photographie à la vidéo, les installations aux peintures, jusqu’aux performances. Plusieurs prix seront d’ailleurs remis aux jeunes talents par un jury composé de personnalités de l’art contemporain. Enfin, à l’occasion du centenaire du mouvement dada, une rétrospective sera proposée sur le Cabinet Voltaire, lieu emblématique qui marqua la naissance de ce courant artistique au Beffroi, à Montrouge.

 

 

 

61ème édition du Salon de Montrouge, du 4 au 31 mai 2016.
Ouvert tous les jours de midi à 19 h.
Nocturne le mercredi jusqu’à 21 h.
Entrée libre.
www.salondemontrouge.com


Le Beffroi
2, place Emile Cresp
92120 MONTROUGE
Métro : Mairie de Montrouge (ligne 4).


Crédit photo : Salon de Montrouge – Edition 2016 - MERRET Thomas, 9.22 am - 10.09 am - 11.52 am - 2.37 pm - 4.34 pm - 7.07 pm - 8.01 pm, 2015, peinture aérosol Montana, dim variables © Thomas Merret

 

 

A la découverte de la biodiversité de la Seine

la-seine-sous-la-surfaceJusqu’au 30 décembre 2016, le Pavillon de l’Eau présente les photographies d’Anne-Cécile Monnier.

L’hydrobiologiste et photographe subaquatique s’est intéressée à la biodiversité et aux paysages du bassin versant de la Seine. Grâce à ses clichés, le public est invité à découvrir les merveilles abritées par les milieux aquatiques d’Ile-de-France. La volonté de l’artiste et chercheuse est de démontrer à quel point la préservation des milieux d’eau douce est primordiale en matière d’écologie. Cette rétrospective expose aussi l’évolution de la qualité de l’eau de la Seine, qui ne cesse de s’améliorer, permettant à plusieurs espèces de poissons, plantes aquatiques et amphibiens de se développer. Cette richesse de la faune et de la flore s’explique par la mise en place d’une réglementation européenne, qui depuis les années 1990 interdit aux collectivités et industriels de rejeter des eaux usées non traitées dans la Seine. Une exposition gratuite qui est à visiter en famille.

 

 

Exposition « La Seine sous la surface », du 25 avril au 30 décembre 2016.
Ouvert du lundi au vendredi de 10 h à 18 h.
Entrée libre.


Pavillon de l’Eau
77, avenue de Versailles
75016 PARIS
Tél. : +33 (0)1 42 24 54 02
Métro : Mirabeau (ligne 10).
www.eaudeparis.fr


Crédit photo : La Seine sous la surface – Pavillon de l’Eau - © Anne-Cécile Monnier

 

 

Bonnes adresses

Les meilleurs restaurants autour du bois de Boulogne

auteuil-brasserie


Après une exposition à la Fondation Louis Vuitton, accordez-vous une pause gourmande chez Bon, au Chalet des Iles ou à l’Auteuil Brasserie. Ces trois tables situées au cœur ou près du bois de Boulogne permettent de flâner dans l’un des plus beaux espaces verts de la capitale.



 

 

Crédit photo : Meilleurs restaurants – Bois de Boulogne - Auteuil Brasserie © Véronique Mati

Le Chalet des Iles

Ce restaurant est un incontournable du bois de Boulogne. Il doit sa réputation au cadre idyllique qu’il offre à ses clients, puisqu’il est installé au bord de l’eau. L’été, ses terrasses à l’atmosphère bucolique et romantique sont prises d’assaut. Côté cuisine, le Chalet des Iles propose des mets français, italiens ou asiatiques. Tartare de bœuf de Charolais, tataki de thon au wasabi et sauce soja, ou épaule d’agneau de lait des Pyrénées parfumée au romarin, il sera difficile d’effectuer son choix ! En dessert, on succombe aux gourmandises du Chef Pâtissier Cyril Lignac, comme l’éclair caramel beurre salé. Sinon, les fraises Gariguette, accompagnées de crème fouettée et financiers à la pistache, sont délicieuses et de saison.

Ouvert du lundi au dimanche de midi à 15 h, et de 19 h 30 à 22 h 30.
Menu déjeuner à 26 euros.

Le Chalet des Iles
14, Chemin de Ceinture du Lac Inférieur du bois de Boulogne
Porte de la Muette
75116 Paris
Tél. : +33 (0)1 42 88 04 69
Métro : Rue de la Pompe (ligne 9) ou Avenue Henri Martin (RER C).
Coordonnées GPS : 48.864362, 2.260066
chalet-des-iles.com 

Auteuil Brasserie

Située en bordure du bois de Boulogne, dans une ancienne gare, cette brasserie a été décorée par l’architecte d’intérieur Laura Gonzalez.
On apprécie son ambiance fraîche et décontractée, avec ses touches végétales, ses suspensions en lin et en bambou, ou ses tonalités de vert et de blanc. L’Auteuil Brasserie dispose d’une superbe terrasse en rooftop, où il fait bon siroter un cocktail ou déguster une énorme salade, à l’abri du tumulte de la ville. A tester : la Tonno & Carciofi, composée de thon mi-cuit mariné, d’artichaut, avocat, pomelos, fenouil, noisettes, et d’une vinaigrette aux crustacés. La carte propose de nombreux mets italiens : pâtes, pizza, et autres glaces artisanales de chez Pedone.

Ouvert tous les jours de 8 h à 2 h, sauf le vendredi et le samedi, fermeture à 3 h.
Salade : à partir de 17,50 euros.

Auteuil Brasserie
78, rue d’Auteuil
75116 Paris
Tél. : +33 (0)1 40 71 11 90
Métro : Porte d’Auteuil (ligne 10).
Coordonnées GPS : 48.849211, 2.260095
www.auteuil-brasserie.com/ 

Bon

Cette adresse située non loin du bois de Boulogne arbore un décor chic et design, concocté par Philippe Starck.
Différents salons invitent les clients à se lover dans une atmosphère feutrée, pour savourer une cuisine qui sent bon le sud de la Thaïlande et l’Indochine. La carte offre un véritable voyage exotique grâce à son wok de bœuf haché au basilic thaï et piment, à son pad thaï crevette, un grand classique, ou à sa dorade royale cuite dans des feuilles de bananier et parfumée à la citronnelle et coco. En dessert, les rolls de banane et sauce chocolat sont une valeur sûre, à accompagner avec un thé vert au jasmin de la marque réputée Kusmi Tea.

Ouvert du lundi au samedi de midi à 14 h 30, et de 19 h 30 à 23 h 30, et le dimanche de midi à 15 h, et de 19 h 30 à 23 h 30.
Menus midi à 27,50 euros et 32,50 euros.

Restaurant Bon

25, rue de la Pompe
75116 Paris
Tél. : +33 (0)1 40 72 70 00
Métro : La Muette (ligne 9).
Coordonnées GPS : 48.860907, 2.274846
restaurantbonparis.fr 

Découvrez plus de bonnes adresses et de sorties parisiennes

    Voir toutes nos sélections