Expositions & Spectacles

Paris Fleurs Sauvages

pois-de-senteurJusqu’au 3 octobre 2015, le Chai du Parc de Bercy accueille les tirages de Magali Roucaut sur la faune et la flore de Paris.

Cette exposition gratuite nommée « Paris Fleurs Sauvages » permet de découvrir que la végétation s’installe dans des endroits plus qu’insolites : bord des routes, palissades de friches, grilles de chantiers etc. L’homme comprend ainsi que la nature n’a pas eu besoin de son intervention pour trouver sa place. La présence de ces fleurs sauvages est notamment due aux simples vents, aux vols d’oiseaux, ou tout simplement, aux butinages des insectes. Une rétrospective qui permet de découvrir la capitale française sous un autre jour.

 

 

 

 



Exposition "Paris Fleurs Sauvages", du 25 juin au 3 octobre 2015.

Ouvert tous les jours de 14 h à 19 h.
Entrée libre.

 

Chai du Parc de Bercy
128, quai de Bercy
75012 Paris
Métro : Cour Saint-Emilion (ligne 14).


www.paris-fleurs-sauvages.fr 

Crédit photo : Paris Fleurs Sauvages – Magali Roucaut – Pois de senteur - La Petite Ceinture - Paris 12 © Magali Roucaut

Temps modernes : la mémoire de l’esclavage et l’art contemporain

chi-chi-exadecimalCette exposition est organisée dans le cadre du projet La Route de l’esclave de l’UNESCO, à l’occasion de la Décennie internationale de personnes d’ascendance africaine (2015-2024).

« Temps modernes : la mémoire de l’esclavage et l’art contemporain » présente les toiles et sculptures d’artistes africains et caribéens. Ces artistes, comme les béninois Marius Danson ou Edwige Aplogan, le cubain Kcho, ou les dominicains Chichi Reyes ou Miguelina Rivera, sont tous sensibles à la question de l’esclavage. La raison ? L’empreinte qui a été laissée sur leurs pays respectifs. Cependant, ils n’oublient pas que le trafic d’êtres humains et leur exploitation se perpétue toujours, partout dans le monde. A travers leurs œuvres, ils abordent la prostitution ou le mariage forcés, le travail des enfants, ou de façon plus métaphorique, la dépendance aux nouvelles technologies. Ces travaux nous amènent à une seule question : ne serions-nous pas face à une sorte d’esclavage contemporain ?

 

 

 

 



Exposition « Temps modernes : la mémoire de l’esclavage et l’art contemporain », du 8 septembre au 3 octobre 2015.

Ouvert du mardi au samedi de 10 h à 13 h, et de 14 h à 19 h.
Entrée gratuite.

 

Galerie Robert Vallois - Sculpture Contemporaine
35, rue de Seine
75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 43 25 17 34
Métro : Mabillon (ligne 10).


www.vallois.com 

Crédit photo : Temps modernes – Exposition – © CHI CHI - EXADECIMAL – 2015

1ère édition des Traversées du Marais

les-traversees-du-maraisPendant trois jours, le festival Les Traversées du Marais vous invite à découvrir l’un des quartiers les plus branchés de Paris : le Marais.

Du 11 au 13 septembre 2015, cette première édition va vous entraîner dans des cours et des salons cossus de lieux culturels parisiens au patrimoine architectural exceptionnel. Citons par exemple la Maison Européenne de la Photographie, le Mémorial de la Shoah ou les musées arts et métiers, Picasso, ou Carnavalet. Organisé dans les 3ème et 4ème arrondissements, cet événement est en réalité un parcours musical qui se découvre en famille. Rock, jazz, musique classique, Les Traversées du Marais proposent des concerts gratuits, des performances, des bals électro et des installations incroyables, pour tous les goûts. Le festival commencera par un bal donné par Faubourg Simone, et organisé dans les fameuses Halles du Carreau du Temple.

 

 

 

 



Presque tous les concerts seront gratuits, et le tarif des programmes payants ne dépassera pas 10 euros.

 

Le Carreau du Temple
4, rue Eugène Spuller
75003 Paris
Tél. : +33 (0)1 83 91 93 30
Métro : Temple (ligne 3), ou République (lignes 3, 5, 8, 9 et 11).


www.carreaudutemple 

Crédit photo : Les Traversées du Marais – Festival Paris 2015 – ©DR

Bonnes adresses

A Mere : place à la cuisine créative de Maurizio Zillo !

a-mere

Derrière A Mere se cache le Chef brésilien Maurizio Zillo, qui après Bocuse à Lyon et Rebelot à Milan, pose enfin ses valises à Paris !

Hyper créatif, ce jeune chef n’hésite pas à bousculer les codes de la cuisine traditionnelle, en la revisitant avec intelligence et malice. Ainsi, il propose en entrée de l’anguille accompagnée de figue, en plat, du porcelet à la rhubarbe et au chou-fleur, ou de la volaille à la fois fondante et croustillante avec une sauce au gouda. Mais c’est avec les desserts que le cuisinier nous surprend le plus. Chez A Mere, la framboise se parfume à la moutarde et au concombre, et la pêche de vigne est servie avec de la réglisse et des noisettes. Une cuisine qui aura le don de vous déstabiliser mais aussi, de vous séduire. En prime, on apprécie la décoration un brin dépouillée du restaurant, situé au cœur du 10ème arrondissement de Paris.

 





Ouvert du lundi au vendredi de midi à 14 h 30, et de 19 h 30 à 23 h.
Fermé le samedi et le dimanche.
Plats : à partir de 18 euros.

 

A Mere
49, rue de l’Echiquier
75010 Paris
Tél. : +33 (0)1 48 00 08 28
Métro : Bonne Nouvelle (lignes 8 et 9). 
www.amere.fr 


Crédit photo : A Mere - Restaurant – © Facebook A mere

Pause gourmande Chez Francine

chez-francine

Ouvert en juin 2015, le restaurant Chez Francine a remplacé L’Ardoisier, à l’angle de la rue de la Forge Royale et du faubourg Saint-Antoine, dans le 11ème arrondissement de Paris.

Derrière une devanture sobre aux tons de gris et de blanc, se cache un restaurant simple, convivial et familial, qui sert une cuisine équilibrée, aux inspirations variées. La carte change régulièrement en fonction des humeurs du chef et par respect de la saisonnalité : pavé de cabillaud et courgettes, velouté d’asperges à l’estragon, agneau de sept heures, crevettes au curry ou parfumées à la sauce à l’ananas etc. Les desserts de Chez Francine nous emmènent en voyage, comme avec le lassi mangue-menthe et orange. Pour celles et ceux qui préfèrent une cuisine plus traditionnelle, le fondant au chocolat est une valeur sûre qui satisfera tous les gourmands ! Chez Francine propose un brunch tous les dimanches, à tester entre amis.

 





Ouvert du mardi au samedi de midi à 14 h 30, et de 19 h 30 à 23 h.
Fermé le lundi.
Brunch le dimanche, à partir de 11 h.
Formule midi à 14,50 euros.

 

Chez Francine
167, rue du Faubourg Saint-Antoine
75011 Paris
Tél. : +33 (0)1 80 06 35 06
Métro : Faidherbe-Chaligny (ligne 8).

www.chezfrancine.com  

Crédit photo : Chez Francine – Restaurant – © Facebook Chez Francine

Découvrez plus de bonnes adresses et de sorties parisiennes

    Voir toutes nos sélections