Picasso et ses fétiches

Pablo Picasso n’est jamais allé en Afrique.L’Afrique est venue à lui, un jour de 1907, lors d’une visite au musée du Trocadéro.

Un « choc » d’après Laurence Madeline, commissaire de l’exposition Picasso et l’Afrique, à Johannesbourg en 2006. Dès lors, il plonge tête la première dans l’art dit « nègre » ou primitif.

Retrouvez ci-dessous notre vidéo...





Lire l'article complet dans Paris Worldwide