Picasso et ses fétiches

Pablo Picasso n’est jamais allé en Afrique.L’Afrique est venue à lui, un jour de 1907, lors d’une visite au musée du Trocadéro.

Un « choc » d’après Laurence Madeline, commissaire de l’exposition Picasso et l’Afrique, à Johannesbourg en 2006. Dès lors, il plonge tête la première dans l’art dit « nègre » ou primitif.

Retrouvez ci-dessous notre vidéo...





Lire l'article complet dans Paris Worldwide

 



VOTRE AVIS SUR LE SITE INTERNET PARISAEROPORT.FR

Nous menons une étude sur notre site Internet. Quelques minutes suffisent.
Afin de nous aider à mieux répondre à vos attentes, souhaiteriez-vous participer ?

OUI  NON