Le Groupe ADP gère l'aéroport international de l'Île Maurice



Depuis 2009, le Groupe ADP exploite sous concession l'aéroport Sir Seewoosagur Ramgoolam (SSR), situé au sud-est de la capitale Port-Louis, et détient une participation de 10% au capital de la société concessionnaire ATOL (Airport Terminal Operations Limited).



D’une durée de 15 ans, le contrat de concession prévoyait la construction et la gestion d’un nouveau terminal de 56 900 m², en remplacement de l'ancien, offrant une capacité de 4,5 millions de passagers. Celui-ci a été mis en service en septembre 2013.

S'inspirant du Ravenala ou « arbre du voyageur », plante tropicale très présente à Maurice, le design architectural de ce nouveau terminal a été conçu par ADP Ingénierie, également en charge des études de faisabilité et d'une mission  d'assistance technique à la supervision les travaux durant toute la phase de construction.

Ce terminal est une référence en matière de développement durable, en symbiose avec le concept « Maurice île durable » considéré par l'Etat mauricien comme une priorité nationale. Il est équipé de 264 panneaux photovoltaïques, de systèmes de récupération d'eau de pluie, d'éclairages naturels des espaces publics ou encore de circuits végétalisés (patios arborés, jardins verticaux plantés d'espèces tropicales, murs d'eaux…).

 

La qualité de ses infrastructures aéronautiques en font un aéroport réputé dans la région. À quatre reprises (2014, 2015, 2016 et 2019), l'aéroport de Maurice a décroché le titre de « meilleur aéroport d'Afrique» toutes tailles d'aéroports confondues, lors des ASQ (Airport Service Quality) Awards de l'ACI (Airport Council International). Il a également été désigné « 4ème meilleur aéroport d'Afrique » lors des derniers World Airports Awards de l'organisme Skytrax (classement 2020).



56 900
m² superficie du nouveau terminal
4,5
millions de passagers capacité d'accueil du nouveau terminal
+40%
de croissance du trafic depuis la prise en main de la concession