illettrisme
Biblionef lutte contre la pauvreté en favorisant l’accès à la lecture
Chiffres
Plus de 18 000 livres distribués sur le continent africain
Lieu
Madagascar, Guinée, Maroc

Le constat

 

Si le traitement des besoins nutritionnels et sanitaires est l’urgence des pays défavorisés, leur avenir et développement dans la durée passent nécessairement par un accès à l’éducation et à la culture. Or, selon l’UNESCO en 2015, 14 % de la population mondiale est analphabète, et 58 millions d’enfants en âge d’aller à l’école ne sont pas scolarisés dans le monde. C’est pour lutter contre l’illettrisme qui conduit et installe la pauvreté que Biblionef a été créé en 1989.


Biblionef

Grâce à ces ouvrages, généralement neufs, Biblionef créé des bibliothèques un peu partout dans le monde, là où des besoins ont été identifiés. Les projets sur lesquels nous travaillons ensemble visent principalement une population jeune qui peut ainsi accéder à la littérature de langue française.
Laure Kermen-Lecuir
Déléguée générale de la Fondation du Groupe ADP

La mission de Biblionef

 

ONG reconnue par l’UNESCO, l’UNICEF et le Conseil de l’Europe, Biblionef a pour mission de venir en aide localement aux centaines de millions d’enfants et d’adolescents qui n’ont pas accès aux livres et à la lecture, sur les cinq continents. La Fondation du Groupe ADP soutient les actions menées à Madagascar, au Guinée et au Maroc, pays où est le Groupe est présent.

 

Cette mission peut prendre plusieurs formes :

 

 

  • Fournir aux enfants défavorisés des livres neufs et récents ;

     

  • Éditer certains titres, concevoir ou adapter des ouvrages ;

     

  • Acheminer et suivre les dotations de livres à travers les bibliothèques, associations, centres scolaires ou culturels, en partenariat avec les correspondants locaux ;

     

  • Promouvoir le don de livres, comme un complément indispensable à l’édition, et non comme un concurrent.

     

     

    A travers les livres, Biblionef encourage le développement d’un nouvel imaginaire chez l’enfant et l’adolescent, ainsi qu’une meilleure connaissance du monde qui les entoure et la possibilité d’accéder à des savoirs solides, par l’image et le mot.