Le Groupe ADP gère l'aéroport de Santiago du Chili


Depuis octobre 2015, le Groupe ADP et ses partenaires opèrent la concession de l'aéroport international Arturo-Merito Benítez de Santiago du Chili, 6e aéroport d'Amérique latine. Depuis l'inauguration du nouveau terminal international, le 26 février 2022,  l'aéroport peut accueillir jusqu'à 38 millions de passagers par an. 


Réunis au sein du consortium Nuevo Pudahuel, le Groupe ADP (45% du capital) et ses partenaires Vinci Airports (40%) et Astaldi Concessioni (15%) sont en charge de l'exploitation de l'ensemble des infrastructures sur toute la durée de la concession (20 ans). 

Le consortium a notamment assuré en moins de cinq ans la construction d'un nouveau terminal international de 248 400 m², inauguré le 26 février 2022. Ce chantier a été engagé avec les deux premières salles d'embarquement, mises en services, quant à elles, en 2018 et 2019. Avec l'agrandissement du terminal existant, réaffecté au trafic domestique, la capacité de l'aéroport a fait plus que doubler, passant de 16 à 38 millions de passagers par an.


De même, l'expérience des passagers a également été améliorée. Avec ce nouveau terminal, les temps d'attente sont fortement réduits grâce à 96 bornes d'enregistrement automatique, 64 comptoirs de dépose-bagages, 40% de comptoirs supplémentaires pour les contrôles frontières et un nouveau système de traitement des bagages. Le terminal comprend aussi de nouvelles zones commerciales, des restaurants et des services, tels qu'une crèche ou encore une salle d'exposition.

L'aéroport Arturo-Merito Benítez, qui compte parmi les 10 meilleurs aéroports d'Amérique du Sud pour la qualité de services aux passagers (classement World Airports Awards de Skytrax 2020), devient ainsi un hub international, le plus moderne d'Amérique du Sud

Parallèlement, l'aéroport est engagé dans un processus actif de transition environnementale piloté parle plan Environnement du Groupe ADP et le plan d'action AirPact de Vinci Airports. Ces derniers ont permis à l'aéroport d'être l'un des premiers en Amérique du Sud à atteindre le niveau 2 de l'ACA (Airport Carbon Accreditation) délivré par l'ACI (Airports Council International).

A titre d'exemple, 10 336 feux à LED ont été ainsi installés, réduisant de 70% la consommation d'énergie liée à l'éclairage. Les émissions des transports au sol sont également réduites grâce à six nouveaux bus électriques mis en service depuis en juillet 2021. Plus de 7 hectares ont, par ailleurs, été reboisés sur le site de l'aéroport et plus de 600 arbres ont été adonnés à la municipalité de Pudahuel.

Cette dynamique sera encore renforcée avec la mise en service courant 2022 d'une centrale photovoltaïque d'une capacité de 826 KW, installée sur le toit du terminal existant. L'objectif global est de réduire l'empreinte carbone de l'aéroport de 40% d'ici à 2030 et d'atteindre le zéro émission nette en 2050.

Avec l'aéroport de Santiago du Chili, le Groupe ADP exprime donc pleinement tout son savoir-faire d'opérateur aéroportuaire global et son expertise en matière de design et d'ingénierie.



38
millions de passagers par an attendus
20
nouvelles destinations ouvertes en 2019
40%
de réduction de l'empreinte carbone d'ici 2030



br>