Expositions & Spectacles

6ème édition du Festival Fnac Live

festival-fnac-lives-2015-paris-exterieur-mediumChaque été, le cœur de la capitale accueille un festival de musique gratuit, où des artistes français et internationaux se donnent rendez-vous. Son nom ? Le Festival Fnac Live

Pendant quatre soirées, des concerts gratuits et en plein air sont proposés aux parisiens et aux touristes.
Cette année, du 20 au 23 juillet 2016, vont se relayer sur scène : Lilly Wood & the Prick, le DJ Fakear, Lianne La Havas et sa folk-soul envoûtante, ou encore Lola Marsh et Jungle. Comme pour l’édition précédente, l’événement propose également une scène « indoor », avec des représentations plus intimistes au sein de la Scène du Salon, située au cœur des salons de l’Hôtel de Ville.
On y retrouvera entre autres : Keren Ann, Vincent Delerm et Miossec. En tout, une trentaine de groupes et de chanteurs participeront au festival
.

 

Festival Fnac Live, du 20 au 23 juillet 2016.
Concerts gratuits.
www4.fnac.com

Hôtel de Ville
Place de l’Hôtel de Ville
75004 Paris
Métro : Hôtel de Ville (lignes 1 et 11)

 


Crédit photo : Edition 2016 - Festival Fnac Lives 2015 – Extérieur © Christophe Crenel

 

 

Globes en 3D : invitation au voyage à la BnF 

exposition-globes-3D-bnf-globe-celeste-medium

Jusqu’au 18 septembre 2016, la Bibliothèque nationale François Mitterrand dévoile 6 globes numérisés en 3D par la société japonaise Dai Nippon Printing Co., Ltd. (DNP). 

La BnF abrite l’une des plus riches collections de globes terrestres et célestes au monde, dont 55 ont fait partie du programme de numérisation. Cette rétrospective à la scénographie inédite, permet au public d’admirer les détails des globes à l’œil nu, notamment en ayant la possibilité de les faire tourner sur eux-mêmes grâce à des outils de consultation 3D. Des images numériques développées par l’entreprise DNP sont également présentées. Cette exposition s’adresse aux passionnés d’histoire et de cartographie. Pour l’anecdote, les globes se développèrent à partir des grandes expéditions maritimes, devenant des instruments de diffusion des découvertes rapportées par les navigateurs.

 

 



Exposition « Globes en 3D », du 5 juillet au 18 septembre 2016.

Ouvert du mardi au samedi de 10 h à 19 h, et le dimanche de 13 h à 19 h.
Fermé le lundi et les jours fériés.
Entrée libre.

 

BnF
Quai François Mauriac
75013 Paris
Tél. : +33 (0)1 53 79 59 59
Métro : Quai de la gare (ligne 6) ou Bibliothèque François Mitterrand (ligne 14 ou RER C).
www.bnf.fr


Crédit photo : Exposition Globes 3D - BnF - © Globe céleste de Djem- 1573

 

 

Rendez-vous au théâtre à Chantilly

affiche-la-scene-au-jardin-chantilly-mediumDu 28 juin au 16 juillet 2016, le festival Les Etés de la danse signe son grand retour au Théâtre du Châtelet. Pour cette 12ème édition, le New York City Ballet, dirigé par Peter Martins, fait l’honneur de donner 20 représentations exceptionnelles à Paris.

La célèbre compagnie sera à cette occasion accompagnée par l’Orchestre Prométhée. Ces 20 ballets différents ont tous été orchestrés par de grands noms du monde de la danse. Parmi eux, l’on peut citer les chorégraphes Justin Peck, Alexeï Ratmansky, Christopher Wheeldon, Jerome Robbins, et Peter Martins lui-même. L’une des œuvres majeures à découvrir cet été n’est autre que « Serenade » de George Balanchine. Composé sur la musique de Tchaïkovski, ce ballet transcendant est organisé en quatre mouvements : Russian Dance, Elegy, Sonatina et Waltz.

 

 

 



La Scène au Jardin, du 17 juillet au 18 septembre 2016.
Spectacles tous les week-ends.
Plein tarif : 20 euros / Tarif réduit (moins de 26 ans) : 17 euros

Théâtre de la Faisanderie / Potager des Princes
17, rue de la Faisanderie
60500 Chantilly
Accès : Chantilly-Gouvieux (RER D).
www.lasceneaujardin.com 

 

 


Crédit photo : La Scène au Jardin - Chantilly - Crédit photo : www.damienrichard.com

 

 

L’Arte Povera célébré au Centre Pompidou

exposition-un-art-pauvre-centre-pompidou-pino-pascali-le-penne-di-esopo-mediumAvec sa nouvelle exposition, le Centre Pompidou rend hommage aux artistes de l’Arte Povera, et plus largement de « l’art pauvre ». 

Pour cela, il s’intéresse aux pratiques artistiques attachées à ce courant, et ce dès les années 1960. Parcourant le design, l’architecture, les arts plastiques, la performance, le théâtre, la musique, ou encore, le cinéma expérimental, le musée dresse un véritable portrait robot de ce courant artistique si particulier. Des œuvres de Giuseppe Penone, de Lucio Fontana, de Mario Merz, ou encore, de Luciano Fabro sont ici présentées, afin de nous éclairer sur la volonté de ces artistes. En outre, ils créent leurs travaux à partir de matériaux naturels et de récupération, afin de leur donner un certain relief. Ils sont particulièrement attentifs aux traces et aux plus élémentaires manifestations de la vie.

 

 

 



Exposition « Un art pauvre », du 8 juin au 29 août 2016.
Ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 11 h à 21 h.
Plein tarif : 14 euros / Tarif réduit : 11 euros / Gratuit pour les moins de 18 ans

Centre Pompidou
19, rue Beaubourg
75004 Paris
Tél. : +33 (0) 1 44 78 12 33
Métro : Rambuteau (ligne 11).
www.centrepompidou.fr

 


Crédit photo : Un art pauvre – Centre Pompidou - Pino PASCALI © Centre Pompidou/Dist - RMN-GP

 

 

Bonnes adresses

Les meilleurs restaurants à la végétation luxuriante

restaurant-wild-and-the-moon-paris-medium


Envie d’évasion au cœur de la capitale ? Paris abrite quelques tables à la végétation luxuriante, où il fait bon se restaurer tout en profitant d’un cadre exclusif. Jardin d’hiver chez Wild and the Moon, ou ambiance jungle au Blue Elephant et à l’Alcazar sont au programme.



 

 


Crédit photo :  Restaurants à la végétation luxuriante - Paris © Wild and the Moon



Wild and the Moon

Chez Wild and the Moon, la décoration rappelle les jardins d’hiver, avec une très belle verrière, des plantes disséminées un peu partout, et du mobilier en bois. Ici, la carte repose sur le concept de la slow food. Tous les produits cuisinés sont issus de petits producteurs locaux, récoltés selon le rythme naturel des saisons. Les recettes sont toutes élaborées sans OMG, additifs, produits laitiers et gluten. A la place, ce sont des graines, des herbes de toute sorte, des fruits, des légumes, et des racines qui sont parsemés dans les assiettes. Coup de cœur pour les grandes salades, plus originales les unes que les autres, comme celle aux lentilles vertes, tapenade, fenouil, câpres, oignons rouges marinés, baies roses, zestes de citron et basilic.


Ouvert du lundi au vendredi de 8 h à 19 h, et le samedi et le dimanche de 9 h à 19 h.
Smoothies à 8 euros / Salades « Super Bowls » à 9 euros.

Wild and the Moon
55, rue Charlot
75003 Paris
Tél. : +33 (0)9 51 80 22 33
Métro : Filles du Calvaire (ligne 8).
www.wildandthemoon.com


 



La Mezzanine de l’Alcazar

Fin 2015, la Mezzanine de l’Alcazar a entièrement été décorée par l’architecte d’intérieur et décoratrice Laura Gonzalez, à qui l’on doit également des lieux parisiens branchés comme le Bus Palladium ou la Gare. Elle a repensé l’endroit comme une maison de famille avec de grandes tablées, des paravents et des alcôves, dans des tonalités moutarde et bleu canard. La mezzanine a été entièrement végétalisée, dans un style très jungle urbaine. Elle accueille d’ailleurs régulièrement des expositions et des concerts. La carte offre un melting-pot de saveurs du monde, à l’image du ceviche de bar, pamplemousse et granny smith, ou de la canette de Challans rôtie au fenouil, servie avec une sauce gingembre-menthe. En dessert, la crème brûlée aux framboises est surprenante.


Ouvert du lundi au dimanche de midi à 2 h.
Menus Déjeuner à 29 et 34 euros.

La Mezzanine de l’Alcazar
62, rue Mazarine
75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 53 10 19 99
Métro : Odéon (ligne 4).
www.alcazar.fr

 

 



Blue Elephant

Le Blue Elephant est un restaurant thaïlandais au décor insolite. Il dispose d’une très belle salle à la décoration traditionnelle, agrémentée d’une végétation luxuriante, avec même un joli petit pont. Le dépaysement est assuré par l’ambiance mais aussi grâce à la cuisine du Chef Chang, qui propose tout un éventail de mets issus des quatre provinces de la Thaïlande. Sur la carte, il suffit de se laisser guider par les notes pour déguster un plat plus ou moins épicé. Le lieu sert une cuisine raffinée, à l’image du riz blanc parfumé au jasmin, ou du riz sauté à la chair de crabe, crevettes et œufs. A découvrir également : les chaussons de poulet au gingembre, cuits à la vapeur dans un panier de bambou, accompagnés d’une sauce au soja caramélisé. Un délice !


Ouvert du lundi au vendredi de midi à 14 h 30 et de 19 h à minuit, le samedi de 19 h à minuit, et le dimanche de midi à 15 h, et de 19 h à 23 h.
Plat : à partir de 17,50 euros.


Blue Elephant
43-45, rue de la Roquette
75011 Paris
Tél. : +33 (0)1 47 00 42 00
Métro : Bréguet-Sabin (ligne 5) ou Bastille (lignes 1, 5 et 8).
www.blueelephant.com

 

Découvrez plus de bonnes adresses et de sorties parisiennes

    Voir toutes nos sélections