Expositions & Spectacles

Embarquement immédiat pour la Nuit Blanche

affiche-nuit-blanche-2016-paris-credit-fabrice-hyber-mediumCréée en 2002, la Nuit Blanche revient pour sa 15ème édition le samedi 1er octobre prochain. Cette année, c’est Jean de Loisy, le Président du Palais de Tokyo qui en assure la direction artistique. 

Cette édition 2016 nous entraîne le long de la Seine, de la gare de Lyon jusqu’à Issy-les-Moulineaux (92), avec un parcours sur le thème du franchissement. Tout au long de la nuit, les parisiens et les touristes sont invités à déambuler à la rencontre d’installations présentées en plein air, réalisées par des artistes confirmés ou émergents. Tout au long de la soirée, deux parades artistiques seront également orchestrées : l’une terrestre et l’autre fluviale. C’est sur le fleuve, de l’Hôtel de Ville (Pont d’Arcole) jusqu’à l’île aux Cygnes, que le public pourra admirer un défilé d’une trentaine de bateaux, pensé par Fabrice Hyber. Nommée « Encore un effort », cette création est dédiée au monde sportif. En effet, chaque embarcation se fait l’étendard d’un sport.

 

 




15ème édition de la Nuit Blanche, le samedi 1er octobre 2016.
Gratuit.
quefaire.paris.fr

 

Pont d’Arcole
75004 Paris
Métro : Cité (ligne 4) ou Hôtel de Ville (lignes 1 et 11).

 

 


Crédit photo : Nuit Blanche – Edition 2016 © Fabrice Hyber

 

 

Emile Savitry : le photographe au regard de peintre

nu-escalier-grande-chaumiere-1950-51-courtesy-sophie-malexis-exposition-emile-savitry-musee-mendjisky-medium

Le musée Mendjisky-Ecoles de Paris présente deux expositions consacrées au photographe Emile Savitry (1903-1967). La première, monographique, nous entraîne dans un Paris dont les rues prennent des airs de cinéma, de Pigalle à Montparnasse, où vécut l’artiste toute sa vie. 

On y découvre la Rotonde, la Coupole, les clubs de jazz, ou encore, les ateliers d’artistes où posaient des modèles nus. C’est toute l’atmosphère de cette époque, entre les années 1930 à 1950, qui respire à travers ces clichés. La seconde rétrospective nous emmène sur le tournage de « La Fleur de l’âge » de Marcel Carné, en 1947. Le photographe va le suivre et immortaliser les acteurs principaux, à l’image de la toute jeune Anouk Aimé ou de Serge Reggiani. Pour l’anecdote, Emile Savitry était l’ami des surréalistes, de Brassaï et de Prévert, et un grand amateur de jazz. C’est toute sa créativité qui déborde dans ce double hommage réuni en un seul lieu.

 

 



Exposition « Emile Savitry, un photographe de Montparnasse »,
du 8 juin au 5 octobre 2016.
Ouvert tous les jours, sauf le jeudi et les jours fériés, de 11 h à 18 h.
Nocturne le mardi jusqu’à 20 h.
Plein tarif : 9 euros / Tarif réduit (moins de 25 ans) : 6 euros.


 

Musée Mendjisky-Ecoles de Paris
15, square de Vergennes
Entrée sous le porche à hauteur du 279, rue de Vaugirard
75015 Paris
Tél. : +33 (0)1 45 32 37 70
Métro : Vaugirard (ligne 12).
www.fmep.fr



Crédit photo : Emile Savitry - Exposition - Nu de l'Académie de la Grande Chaumière à Montparnasse, Paris, 1950-1951 - Photos Émile Savitry courtesy Sophie Malexis

 

 

La Friche Richard Lenoir : le nouveau hot spot du 11ème

la-friche-richard-lenoir-paris-photo-michael-campi-mediumOuvert du 8 septembre au 5 novembre 2016, La Friche Richard Lenoir est un lieu éphémère et évolutif, niché dans le 11ème arrondissement, à deux pas des places de la République et de la Bastille.

C’est sur une parcelle de 2 500m2 qui abritait auparavant un garage, que l’on se retrouve pour prendre un verre, manger à l’un des food trucks présents sur place, ou assister gratuitement à des lives acoustiques de jazz, folk ou classique du vendredi au dimanche. L’endroit qui se veut éco-responsable, a été conçu à partir de matériaux recyclés et de mobilier de récupération (palettes, grandes voiles de catamaran, canettes etc.). Du lundi au jeudi, des spectacles de stand up sont proposés en partenariat avec le Paname Art Café. Six jeunes talents montent sur scène de 19 h à 21 h. Des jeux attendent les grands et les enfants : baby foot, terrain de pétanque, table de ping-pong, piscine à boules en liège, potager pédagogique, toboggans et bien d’autres surprises. Enfin, chaque week-end, le collectif Cycles Urbains anime des ateliers pour apprendre à réparer son vélo !

.

 

 

 



Ouvert 7j/7, de midi à 21 h.
Entrée gratuite.

 

La Friche Richard Lenoir
66, boulevard Richard Lenoir
75011 Paris
Métro : Richard Lenoir (ligne 5) ou Saint-Ambroise (ligne 9).
www.facebook.com/lafricheparis

 

 


Crédit photo : La Friche Richard Lenoir - Paris © Michael Campi

 

 

Spectaculaire Second Empire

manufacture-sevres-vase-etrusques-naples-exposition-spectaculaire-second-empire-musee-orsay-paris-mediumPour célébrer ses trente ans, à l’automne 2016, le musée d’Orsay s’intéresse à une période de l’Histoire souvent décriée : le Second Empire. En réunissant des photographies, des sculptures, des peintures, des dessins d’architecture, des bijoux et des objets d’art, cette importante rétrospective montre le caractère extravagant et contradictoire de cette époque. 

C’est notamment le thème de la « fête impériale » qui est ici examiné, montrant les côtés décadents et superficiels du Second Empire. Cette ère est aussi marquée par une crise morale et esthétique. La population et les artistes sont en effet écartelés entre les usages culturels anciens et les nouveaux. Cela se traduira par une large création française entre les années 1850 à 1860. Un événement qui est à découvrir à partir du 27 septembre 2016 jusqu’au 15 janvier 2017.

 

 

 



 


Exposition « Spectaculaire Second Empire, 1852-1870 », du 27 septembre 2016 au 15 janvier 2017.
Ouvert le mardi, mercredi, vendredi, samedi et dimanche de 9 h 30 à 18 h.
Nocturne le jeudi jusqu’à 21 h 45.
Fermé le lundi et le 25 décembre 2016.
Plein tarif : 12 euros / Tarif réduit (18-25 ans, le jeudi en nocturne pour tous à partir de 18 h) : 9 euros.

 




Musée d’Orsay
1, rue de la Légion d’Honneur
75007 Paris
Tél. : +33 (0)1 40 49 48 14
Accès : RER C - Musée d’Orsay ou Solférino (ligne 12).
www.musee-orsay.fr




Crédit photo : Spectaculaire Second Empire - Exposition -Manufacture impériale de Sèvres - Maximilien Ferdinand Mérigot, peintre sur porcelaine (Paris, 1822 - ?, après 1892) - Vase forme étrusque de Naples (d'une paire), 1854 - Porcelaine dure, bronze doré, 49 x 26 cm - Paris, musée d'Orsay - dépôt du Mobilier national, GML 835 / 1 © Musée d'Orsay, Dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt

 

 

Bonnes adresses

Les meilleurs brunchs de cuisine du monde à Paris

restaurant-libanais-liza-medium


Avant de faire une balade shopping ou culturelle dans la capitale, on fonce bruncher libanais chez Liza, africain au Nilaja, ou italien au NoLita. Dépaysement garanti !




 

 


Crédit photo :  Meilleurs brunchs cuisine du monde – Paris - Restaurant Liza Paris © Marco Pinarelli



Liza

Ce restaurant libanais décoré par Maria Oussemi propose un brunch sous la forme de buffets XXL, avec cafés et thés à volonté, jus de fruits frais et spécialités typiques du Liban. Les amoureux des mezzés seront ravis en découvrant le fameux hommos, cette purée de pois chiche à la pâte de sésame, ou le tabboulé au persil haché, menthe, cébettes, tomates, huile d’olive et citron. Des spécialités à partager sont également proposées, comme le Kebbé Nayé, de la viande d’agneau hachée crue au blé concassé. En dessert, on succombe au Haytalié, un flan de lait à la fleur d’oranger.


Ouvert tous les jours sauf le dimanche soir.
Brunch le samedi et le dimanche de midi à 15 h 30, à 34 euros.
Brunch à 18 euros pour les enfants de moins de 12 ans.




Liza
14, rue de la Banque
75002 Paris
Tél. : +33 (0)1 55 35 00 66
Métro : Bourse (ligne 3).
www.restaurant-liza.com





Le Nilaja

Ouvert le 14 février 2011 par Ndeye Fatou Ndoye, ce restaurant africain sert un brunch buffet qui nous entraîne aux quatre coins de l’Afrique. Les gourmands pourront se régaler avec un café issu du commerce équitable, et des confitures exotiques (mangue, tamarin, goyave, patate douce). Viennent ensuite les douceurs, comme les gâteaux de maïs au sucre de canne et citron vert, ou à l’ananas caramélisé. Côté plats chauds, vous pourrez goûter au Sukuma du Kenya, un ragoût épicé d’épinards, ou aux beignets d’haricots rouges du Cameroun. Pour accompagner le tout, on se laisse tenter par un jus de Bissap ou de gingembre.

Ouvert du mardi au jeudi de 19 h à minuit, le vendredi et le samedi de 19 h à 2 h, et le dimanche de midi à 16 h et de 19 h à 23 h.

Brunch tous les dimanches de midi à 16 h, à 30 euros.



Le Nilaja
17, rue de la Forge Royale
75011 Paris
Tél. : +33 (0)1 43 73 53 15
Métro : Faidherbe-Chaligny (ligne 8).
www.lenilaja.com



 

 



NoLita

Ce restaurant italien pensé par l’architecte Jean-Michel Wilmotte, est idéalement situé avenue Matignon, en bas de l’avenue des Champs-Elysées. A l’occasion de son brunch organisé tous les dimanches, il met en avant les spécialités italiennes grâce à son Chef Vittorio Beltramelli. Outre les traditionnels tiramisu et panna cotta, NoLita sert aussi des cornetti maison, ces fameux croissants accompagnés de crème, de confiture ou de chocolat. Côté buffet chaud, les lasagnes à la bolognaise ou le risotto valent le détour. On termine par une tarte au chocolat et aux pignons de pin, sans oublier un jus de citron, d’orange, de raisin ou de pamplemousse fraîchement pressé.


Ouvert tous les jours de midi à 15 h et de 19 h à 23 h.
Brunch tous les dimanches de 11 h 30 à 16 h, à 39 euros.

 

 

NoLita
1, avenue Matignon
75008 Paris
Tél. : +33 (0)1 53 75 78 78
Métro : Franklin D. Roosevelt (lignes 1 et 9).
www.nolitaparis.fr



Découvrez plus de bonnes adresses et de sorties parisiennes

    Voir toutes nos sélections