Expositions & Spectacles

Immersion dans le monde animal

christian-sardet-and-the-macronauts-plankton-chronicles-exposition-mediumDu 2 juillet 2016 au 8 janvier 2017, la Fondation Cartier pour l’art contemporain nous invite à nous intéresser à un monde animal de plus en plus menacé. 

Avec « Le Grand Orchestre des Animaux », elle propose de pénétrer dans l’œuvre de Bernie Krause, un musicien et bioacousticien américain réputé. Depuis plus de 40 ans, il a collecté environ 5 000 heures d’enregistrements sonores d’habitats naturels sauvages, marins, ou terrestres. Ses recherches nous permettent une immersion dans l’univers sonore des animaux, et dans celui de la biophonie. Cette exposition réunit les travaux d’artistes internationaux, et notamment du chinois Cai Guo-Qiang, qui a réalisé spécialement pour l’occasion, un dessin long de 18 mètres. Grâce à un procédé utilisant de la poudre pyrotechnique, il a façonné un point d’eau entouré d’animaux, par le biais de traces de brûlure et de fumée. Autre artiste à ne surtout pas manquer : Christian Sardet, dont les photographies de plancton sont d’une extrême beauté.

 

 



Exposition « Le Grand Orchestre des Animaux », du 2 juillet 2016 au 8 janvier 2017.
Ouvert tous les jours, sauf le lundi, de 11 h à 20 h.
Nocturne le mardi jusqu’à 22 h.
Plein tarif : 10,50 euros / Tarif réduit (moins de 25 ans) : 7 euros / Gratuit pour les moins de 13 ans, et le mercredi pour les moins de 18 ans

Fondation Cartier pour l’art contemporain
261, boulevard Raspail
75014 Paris
Tél. : + 33 (0)1 42 18 56 50
Métro : Raspail (lignes 4 et 6).
fondation.cartier.com

 


Crédit photo : Le Grand Orchestre des Animaux - Expo – © Christian Sardet and The Macronauts / Plankton Chronicles

 

 

Rainforest : le nouveau festival de musique de l’été

affiche-festival-rainforest-fontainebleau-medium

Chaque été, Paris et ses alentours vivent au rythme des festivals de musique. Petit nouveau, Rainforest est organisé dans un cadre exceptionnel, au cœur de la forêt de Fontainebleau (77), sur 30 hectares de clairière, du 2 au 3 juillet 2016. 

En plus de proposer une riche programmation, avec notamment les jumelles Ibeyi, le DJ Etienne de Crecy, Arthur H ou Acid Arab, l’événement organise des activités éco-responsables. Ateliers créatifs, conférences, food trucks bio et locavores sont autant d’atouts de ce festival qui s’annonce frais et familial. Les festivaliers pourront aussi jouer au foot, au beach volley ou à la pétanque à l’occasion de tournois, ainsi que prendre des cours de yoga et de pilates en pleine nature. Enfin, pour chaque billet acheté, un arbre est planté ! Une belle raison de foncer faire la fête, tout en effectuant une belle action pour l’environnement.

 

 



Festival Rainforest, du 2 au 3 juillet 2016.
Ouvert tous les jours de midi à minuit.
Pass 2 jours : 49,50 euros.
Ticket 1 jour (valable le dimanche): 27,50 euros
rainforest.fr

 

Stade équestre du Grand Parquet
RN 152, route d’Orléans
77300 Fontainebleau
Navettes depuis Paris : départs Porte Maillot, Porte de Vincennes, et Porte d’Orléans.

 


Crédit photo : Rainforest – Festival de musique - Rainforest festival

 

 

Focus sur le Versailles Festival

pavillon-dufour-vue-cour-des-princes-photo-didier-ghislain-dpa-adagp-chateau-versailles-festival-mediumTout au long de l’été, le Château de Versailles propose de nombreuses activités plus féeriques les unes que les autres.

Grâce à son Versailles Festival, il est possible de découvrir le site autrement, à travers des bals de cour costumés, des concerts d’opéra, ou encore, des spectacles pyrotechniques. Les Grandes Eaux Musicales s’imposent comme une étape incontournable, à vivre en famille ou en amoureux, de préférence en nocturne pour que la magie soit encore plus belle. A la tombée de la nuit, les jardins et les bassins s’illuminent et se transforment en un parcours merveilleux, grâce à l’utilisation de lasers, de jeux de lumière et d’effets aquatiques du plus bel effet. Une soirée qui est ponctuée par un feu d’artifice, tiré devant le Grand Canal. Mais le festival ne s’arrête pas là. Avec Les Nuits de l’Orangerie, les visiteurs sont invités à assister à des ballets et à des concerts de plein air, où les voix du ténor Juan Diego Florez et de la soprano Aida Garifullina résonneront. Grâce au Château de Versailles, l’été s’annonce magique.

 

 

 



Versailles Festival, du 30 mai au 30 octobre 2016.
Les Grandes Eaux Musicales, de 20 h 30 à 22 h 40.
Plein tarif : 24 euros.


Château de Versailles
Place d'Armes
78000 Versailles
Tél. : +33 (0)1 30 83 78 00
Accès : Versailles-Château-Rive Gauche (RER C).
www.chateauversailles.fr 

 

 


Crédit photo : Versailles Festival – Edition 2016 -  © Didier Ghislain DPA Adagp

 

 

Bonnes adresses

Raw : la cuisine crue du Chef William Pradeleix !

restaurant-raw-medium

Marie et William Pradeleix ouvrent leur deuxième table parisienne, après Will, leur bistrot gastronomique. Son nom ? Raw. 

Nichée dans le Haut-Marais, entre le musée Picasso et le musée Carnavalet, cette adresse met en avant une cuisine crue, préparée à partir de produits frais de saison. Le chef redonne ici ses lettres de noblesse aux poissons fumés, aux tartares, aux gelées, mais aussi au carpaccio, aux marinades, et aux produits confits. Il y ajoute des touches d’ailleurs, en utilisant du gingembre ou bien de la citronnelle. Ainsi, les assiettes conçues pour être partagées offrent un spectacle visuel et coloré, où le végétal est roi. A goûter : le ceviche de crevette bio Obsiblue, petits pois frais, vinaigrette au curcuma et pomme verte, ou la mousse réglisse, accompagnée d’une gelée de concombre et de céleri en sirop. Les amateurs de chocolat succomberont au délicieux tout choco-sésame-praliné et son sorbet au sésame noir. Autre point fort de Raw : sa carte de vins biodynamiques, tous sélectionnés par Marie.





Ouvert midi et soir du mercredi au samedi, et le dimanche midi.

A la carte : entre 25 à 30 euros.

 

Raw
57, rue de Turenne
75003 Paris
Tél. : +33 (0)1 77 18 37 50
Métro : Chemin Vert (ligne 8).
www.facebook.com/RAW

 

Crédit photo : Raw Restaurant - Paris ©  Thomas Duval


TopKnot : le temple de la brioche

restaurant-topknot-medium

Niché à deux pas du parc des Buttes Chaumont, dans une rue calme qui rappelle les petits villages de province, le restaurant et coffee shop TopKnot Café a fait de la brioche sa spécialité. 

Déclinée en version traditionnelle ou taiwanaise, nommée « Gua Bao », la brioche se parfume ici d’ingrédients salés ou sucrés. Ainsi, tranquillement installé dans l’un des canapés rétro du lieu, entouré de luminaires et de coussins aux motifs géométriques, on se laisse surprendre par cette gourmandise. Au tofu et à la tomate pour les végétariens, au chocolat, à la poire et à la rhubarbe, fourrée à la cannelle et à la noix, ou encore, agrémentée de chèvre et de bacon, la brioche se mange à toutes les sauces. En prime, on apprécie les prix doux pratiqués par l’endroit, et le brunch proposé tous les week-end, samedi et dimanche. Des recettes qui sont à savourer avec des jus frais maison ou un thé de chez Palais des Thés.






Ouvert le mercredi, jeudi et vendredi de 7 h 30 à 18 h 30, et le samedi et le dimanche de 10 h à 18 h.
Menu Déjeuner à 13 euros / Brunch à 20 euros.

 

TopKnot Café
6, rue Mélingue
75019 Paris
Tél. : +33 (0)9 67 60 11 90
Métro : Pyrénées ou Jourdain (ligne 11).
www.facebook.com/TopKnotCafe

 

Crédit photo : TopKnot Café - Restaurant - ©  Emile Dévoit Proust

Découvrez plus de bonnes adresses et de sorties parisiennes

    Voir toutes nos sélections