Expositions & Spectacles

7ème édition du Festival Paris en toutes lettres

Affiche Festival Paris
Pour son édition 2016, le festival Paris en toutes lettres se déploie en une vingtaine de lieux dans la capitale. Il entraîne le public à la découverte d’un Paris littéraire, de la Maison de la Poésie à La Bellevilloise. 


Moment fort de l’événement, à ne surtout pas manquer : la « Nuit de la Poésie », proposée du 12 novembre 2016 à 19 h jusqu’au 13 novembre 2016 au petit matin, à l’Institut du Monde Arabe, en hommage aux attentats perpétrés il y un an. Le festival célèbre aussi la littérature et la musique, avec des associations inédites comme Brigitte Fontaine et Kateb Yacine. Des rencontres sont également programmées avec des écrivains comme Sylvain Tesson, Javier Cercas, ou bien Marie Ndiaye. Enfin, Paris en toutes lettres c’est aussi un bal littéraire, proposé à la Gaîté Lyrique, où il est possible de danser tout en écoutant des textes.

 

 




Festival Paris en toutes lettres, du 10 au 21 novembre 2016.
A partir de 5 euros.
www.maisondelapoesieparis.com

 

Maison de la Poésie
Passage Molière
157, rue Saint-Martin
75003 Paris
Tél. : +33 (0)1 44 54 53 00
Métro : Rambuteau (ligne 11).

 


Crédit photo : Festival Paris en toutes lettres – 7ème édition © DR

 

 

Bourdelle : le sculpteur photographe

Exposition Bruit Fureur Musee Bourdelle


Cette exposition entend, grâce à 60 sculptures et 130 photographies exposées, dévoiler toute l’étendue de la création d’Antoine Bourdelle (1861-1929), qui fut aussi bien sculpteur que photographe. La plupart des œuvres n’a jamais été montrée au grand public. 

C’est l’occasion de revenir sur l’une des créations qui marqua un réel tournant dans la carrière de l’artiste : le « Monument aux Morts, aux Combattants et Serviteurs du Tarn-et-Garonne de 1870-1871 ». Cette sculpture célèbre les combattants de la guerre de 1870. Tout au long du parcours de la rétrospective, les sculptures, qu’elles soient en bronze ou en plâtre, dialoguent avec les clichés réalisés par Bourdelle sur son œuvre. Autres pièces à ne pas manquer : « Centaure mourant » (1911-1914), ou encore, « Héraklès archer » (1906-1909).

 





Exposition « De bruit et de fureur. Bourdelle sculpteur et photographe », du 27 octobre 2016 au 29 janvier 2017.
Ouvert tous les jours, sauf le lundi, de 10 h à 18 h.
Fermé le 25 décembre 2016 et le 1er janvier 2017.
Plein tarif : 7 euros / Tarif réduit : 5 euros.

 

Musée Bourdelle
18, rue Antoine Bourdelle
75015 Paris
Tél. : +33 (0)1 49 54 73 73
Métro : Montparnasse-Bienvenüe (lignes 4, 6, 12 et 13) ou Falguière (ligne 12).
www.bourdelle.paris.fr





Crédit photo : De bruit et de fureur – Musée Bourdelle - Antoine Bourdelle (1861-1929)
Guerrier hurlant, étude de masque pour le Monument des Combattants
1895-1900. Plâtre, 34,5 × 23 × 21 cm Paris, musée Bourdelle, MBPL.3685 © Musée Bourdelle / Roger Viollet

 

 


Le salon Paris Photo revient pour sa 20ème édition

Salon Paris Photo Caio Reisewitz Tocanao 2016
Le salon Paris Photo est de retour pour sa 20ème édition au Grand Palais, du 10 au 13 novembre 2016. 153 galeries et 30 éditeurs et libraires internationaux ont fait le déplacement pour participer à cet événement qui célèbre la photographie.

Cette année, plusieurs shows sont fortement attendus, comme l’exposition « The Pencil of Culture ». Elle rassemble les œuvres d’une quarantaine d’artistes et retrace 10 ans d’acquisitions photographiques du Centre Pompidou. Une série d’entretien est également organisée avec des professionnels sur des thèmes comme « la photographie et le cinéma », ou « comment collectionner la photographie aujourd’hui ? ». Enfin, la rétrospective « PhotoPlay » présentée par la Banque Privée de J.P. Morgan met en avant un thème fort, celui de la mise en abîme des images.

 

 

 



Salon Paris Photo, du 10 au 13 novembre 2016.
Ouvert de midi à 20 h du jeudi au samedi, et de midi à 19 h le dimanche.
Plein tarif : 30 euros / Tarif réduit : 15 euros / Gratuit pour les moins de 12 ans.
www.parisphoto.com

 

Grand Palais
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
Tél. : +33 (0)1 44 13 17 17
Métro : Champs-Elysées-Clemenceau (lignes 1 et 13) ou Franklin Roosevelt (lignes 1 et 9).
www.grandpalais.fr


 


Crédit photo : Paris Photo – Edition 2016
Caio Reisewitz
TOCONAO, 2016
c-print mounted on diasec
Bendana | Pinel Art Contemporain & Artiste
Exhibitor : BENDANA | PINEL

 



L’art contemporain selon agnès b

Nan Goldin Collection Agnes B
Jusqu’au 8 janvier 2017, le musée national de l’histoire de l’immigration présente 70 œuvres issues de la collection d’art contemporain d’agnès b., à l’occasion de l’exposition nommée « Vivre !! ».  

C’est la première fois que la créatrice en dévoile une partie, et notamment des installations, des peintures et des photographies. C’est le directeur du festival Rencontres d’Arles, qui est aussi le commissaire de la rétrospective, Sam Stourdzé, qui a eu le soin de sélectionner ces œuvres autour de 11 thématiques comme la révolte, l’écriture ou la jeunesse. Le public est ainsi invité à découvrir des créations signées John Giorno, Mona Hatoum, Kader Attia, Henri Cartier-Bresson, Chéri Samba, ou encore, Claude Lévêque, pour ne citer qu’eux. Cet événement offre un panorama exceptionnel de l’art contemporain mondial.

 

 

 



 


Exposition « Vivre !! », du 18 octobre 2016 au 8 janvier 2017.
Ouvert du mardi au vendredi de 10 h à 17 h 30, et du samedi au dimanche de 10 h à 19 h.
Fermé le lundi, le 25 décembre 2016 et le 1er janvier 2017.
Plein tarif : 6 euros / Gratuit pour les moins de 26 ans.

 

Musée national de l’histoire de l’immigration
Palais de la Porte Dorée
293, avenue Daumesnil
75012 Paris
Tél. : +33 (0)1 53 59 58 60
Métro : Porte Dorée (ligne 8).
www.histoire-immigration.fr



Crédit photo : Exposition Vivre – Musée immigration
Nan Goldin
Cookie at Hawaï night club, 1986 
1996 Tirage couleur – 70 x 102 cm Courtesy Collection agnès b. Section Qui est-on ?

 

Bonnes adresses

Les meilleurs restaurants parisiens dédiés aux œufs

Oeuf Mayo Restaurant


A Paris, plusieurs restaurants célèbrent les œufs en les déclinant sous toutes les formes. Œufs à la coque, poché ou benedict, il y en a pour tous les goûts !.




 

 


Crédit photo :  Restaurants œufs – Paris © D’Chez Eux




Le Coq Rico

Nichée à Montmartre, la table du Chef Antoine Westermann propose des spécialités à base d’œufs bio de plein air, et une rôtisserie de volailles françaises. Ici, l’œuf se déguste à la coque aux œufs de saumon et mouillettes au beurre d’algue, poché aux tomates confites et agrumes, avec une sauce béarnaise, ou encore mimosa aux filets de thon. Côté décoration, le bistrot adopte un style moderne et chic, avec des murs en pierres apparentes et des meubles sombres.


Ouvert 7j/7, de midi à 14 h 30 et de 19 h à minuit.
Plat : à partir de 22 euros.
 

Le Coq Rico
98, rue Lepic
75018 Paris
Tél. : +33 (0)1 42 59 82 89
Métro : Lamarck-Caulaincourt ou Abbesses (ligne 12).
Coordonnées GPS : 48.887168, 2.337107
www.lecoqrico.com




Benedict

Au cœur du Marais, ce restaurant revisite les œufs benedict en plusieurs recettes plus gourmandes les unes que les autres. La recette nordique est accompagnée de saumon fumé et crème ciboulette, celle au cheddar d’une poêlée de champignons et sauce hollandaise, et celle au reblochon de pommes de terre, d’oignons caramélisés, de bacon de dinde et du fameux fromage savoyard. Bien sûr, les œufs benedict sont aussi proposés en version traditionnelle, pour les puristes.



Ouvert du lundi au vendredi de midi à 15 h et de 19 h 30 à 23 h, et le week-end de midi à 17 h et de 19 h 30 à 23 h 30.
Formule midi à 19 euros.

 

Benedict
19, rue Sainte-Croix de la Bretonnerie
75004 Paris
Tél. : +33 (0)1 42 76 91 37
Métro : Hôtel de Ville (lignes 1 et 11).
www.benedict-paris.com

 



D’Chez Eux

Ce restaurant est réputé pour servir l’un des meilleurs œuf mayo de Paris ! Ici, l’œuf mayonnaise est bio, accompagné d’une macédoine. Il a même obtenu le Prix Lebey 2013 A.S.O.M. On apprécie la décoration authentique de cet ancien relais de poste du XVIIIème siècle, avec de grands miroirs aux murs, des banquettes rouges moelleuses et des nappes à carreaux rouges et blancs. A la carte, l’on retrouve aussi de nombreuses spécialités françaises : escargots de Bourgogne, pâté en croûte, Paris-Brest maison etc.

 

Ouvert tous les jours de midi à 14 h 30, et de 19 h 15 à 22 h 30.
Plat : à partir de 27 euros.
 

D’Chez Eux
2, avenue Lowendal
75007 Paris
Tél. : +33 (0)1 47 05 52 55
Métro : Ecole Militaire (ligne 8).
www.chezeux.com


Découvrez plus de bonnes adresses et de sorties parisiennes

    Voir toutes nos sélections