Les valises sont bouclées et il ne vous reste plus qu’à terminer les derniers préparatifs avant de vous envoler ! Parmi eux, l’enregistrement est l’une des étapes indispensable afin d’embarquer. Quand, comment et où ? Nous vous donnons les clés d’un enregistrement en toute sérénité.


A SAVOIR : une fois à l’aéroport, ne vous séparez jamais de vos bagages. Sans surveillance, ils sont suspects et peuvent être détruits.


Les règles d'or pour vos bagages
Réglementation liée aux bagages en soutes 
Réglementation liée aux bagages en cabine 

Quand s’enregistrer ? Anticipez pour plus de sérénité

Vous pouvez vous enregistrer jusqu’à l’heure limite d’enregistrement (HLE) qui figure sur votre billet d’avion ou mémo de voyage (le document qui vous est envoyé par email après l’achat de votre billet). Au-delà de celle-ci, vous ne pourrez plus prendre votre avion.

L’heure limite d’enregistrement
(HLE) varie en fonction des destinations et des compagnies aériennes, entre 40 min et 3h avant le décollage. Elle figure sur le billet ou mémo voyage. Renseignez-vous auprès de votre compagnie aérienne pour connaître les délais exacts appliqués. 

Nous vous recommandons d’arriver au moins 2h avant le décollage pour les vols courts et moyens courriers et 3 heures pour les vols longs courriers afin d’avoir le temps d’effectuer sereinement les différentes opérations de police et de sûreté. Ce conseil est particulièrement valable pendant les périodes de haute-saison, au cours desquelles il peut y avoir de longues files d’attente.

Comment s’enregistrer ? Munissez-vous des papiers d’identité adéquats

En fonction de votre destination, différents documents et papiers d’identité sont exigés. Si vous êtes de nationalité française, voici les différentes pièces d’identité avec lesquelles vous pouvez voyager :

 

• Vers la France ou l’Europe (espace Schengen ou non) : passeport ou carte d’identité

• Vers tout autre pays : passeport

Bon à savoir :


Le permis de conduire n’est pas une pièce d’identité suffisante pour voyager en avion. Pour ne pas vous voir refuser l’accès à l’embarquement, pensez bien à prendre votre carte d’identité ou votre passeport en plus de celui-ci.

Pour les voyageurs disposant d’une autre nationalité, nous vous invitons à vous renseigner sur le site du gouvernement.

Si vous voyagez avec un enfant, pensez à prendre ses propres papiers d’identité.

Certains pays exigent également un visa dont vous aurez besoin au moment de l’embarquement. Vous trouverez toutes les informations nécessaires par pays sur le site France Diplomatie.

Documents pour voyager : Retrouvez l’ensemble des documents pouvant vous être demandés lors de vos voyages dans les aéroports de Paris-Charles de Gaulle et de Paris-Orly.


Où s’enregistrer ? Choisissez la bonne option

Que vous partiez de Paris-Charles de Gaulle, de Paris-Orly ou du Bourget, deux options d’enregistrement s’offrent à vous : en ligne ou à l’aéroport.


Gagnez du temps grâce à l’enregistrement en ligne

De nombreuses compagnies aériennes vous permettent désormais de vous enregistrer à l’avance sur internet (entre 30 jours et 4h avant votre vol, selon les compagnies). Cette option présente deux avantages : gagner du temps et choisir votre siège (moyennant un coût supplémentaire avec certaines compagnies).

Il vous suffit pour cela de suivre les instructions données sur le site internet de la compagnie aérienne avec laquelle vous voyagez. Une fois à l’aéroport, vous n’aurez plus qu’à enregistrer vos bagages en soute au comptoir dédié ou vous rendre directement en salle d’embarquement si vous ne voyagez qu’avec un bagage cabine.

Attention, l’enregistrement en ligne est exigé par certaines compagnies
! Certains vous demanderont des frais de réimpression si vous n’avez pas imprimé votre carte d’embarquement vous-même avant d’arriver à l’aéroport. Renseignez-vous auprès de votre compagnie avant le départ.

 

Enregistrement à l’aéroport : venez au contact du personnel au sol

Une fois à l’aéroport, vous avez deux possibilités en fonction du temps dont vous disposez et de vos besoins : vous enregistrer sur une borne libre-service ou directement au comptoir.

 

L'enregistrement en borne libre-service

Il a l’avantage d’être simple et rapide, et de pouvoir se faire à partir de 5h avant le décollage. Grâce aux instructions de la machine, vous imprimez votre carte d’embarquement et, si besoin, votre étiquette de bagage. Il vous suffit ensuite de déposer vos bagages en soute à un comptoir dédié et le tour est joué !
Borne libre-service

L'enregistrement au comptoir

En vous rendant directement au comptoir, vous déposez vos bagages en même temps que vous vous enregistrez, réduisant ainsi les étapes et les déplacements. Cela vous donne également la possibilité de prendre des renseignements supplémentaires auprès du personnel de sol, et de demander à choisir ou à changer votre fauteuil en fonction des places disponibles. Pour chaque horaire de vol, des écrans de téléaffichage vous indiquent le hall de départ et la porte à laquelle vous êtes attendus.
Ecran de téléaffichage


Partez sereinement en voyage grâce au portail d'Ariane

Découvrez ce service simple et gratuit et inscrivez vous en quelques minutes.
Ce service en ligne est proposé par le ministère des Affaires étrangères et permet aux Français qui le souhaitent de déclarer gratuitement et facilement leurs voyages à l’étranger.

S'inscrire sur Ariane 
Site Internet du MAE 

edito_formalite-pour-embarquer_logo_ariane

Objectifs du portail d'Ariane

Cet outil a fait l’objet d’un travail préparatoire en concertation avec la CNIL en vue d’offrir aux utilisateurs toutes les garanties en termes de sécurité et de confidentialité des données personnelles. Ces données pourront être exploitées, en cas de crise uniquement, par le Centre de crise du ministère des Affaires étrangères (MAE) et par les ambassades, afin de contacter les utilisateurs dans l'hypothèse où des opérations de secours seraient organisées*. 

Consulter le site officiel du Ministère des Affaires Etrangères

* Notamment en cas de crise politique grave ou de catastrophe naturelle dans un pays donné. 

  • 1

    Recenser 
    en situation de crise, les Français déclarés présents 
    dans la zone touchée

  • 2

    Informer
    les ressortissants en les appelant directement ou par voie
    de message court (SMS)

  • 3

    Contacter
    la personne désignée par l’utilisateur comme référente en France à prévenir en cas d’urgence, afin de donner, d’obtenir les informations relatives au voyageur

Devises, duty free et achats détaxés